Sacroillite tuberculeuse: à propos de deux cas

  • Ismaël Diallo
  • Joëlle Tiendrébéogo Zabsonré
  • Bénilde Marie Ange Tiemtoré Kambou
  • Apoline Kongnimissom Sondo
  • Yempabou Sagna
  • Dieu-Donné Ouédraogo

Abstract

La sacroiliite tuberculeuse est rare et de diagnostic difficile. Les auteurs rapportent deux cas. Il s'agissait dans le premier cas d'une patiente de 40 ans ayant une infection à VIH ; le diagnostic a été histologique après une biopsie chirurgicale. Le second cas a concerné un patient de 25 ans vivant en milieu carcéral chez qui le diagnostic a été établi sur la base des arguments cliniques, biologiques, radiologiques et l'efficacité du traitement ; l'intradermoréaction à la tuberculine était phlycténulaire. Le scanner a été indispensable au diagnostic lésionnel en montrant une érosion des berges et des abcès des parties molles. Le traitement a été médical et a fait appel aux antituberculeux.

The Pan African Medical Journal 2016;25

Author Biographies

Ismaël Diallo
Service de Médecine Interne, Hôpital de jour du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
Joëlle Tiendrébéogo Zabsonré
Service de Médecine Interne, Hôpital de jour du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
Bénilde Marie Ange Tiemtoré Kambou
Service de Radiologie et d’Imagerie Médicale du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
Apoline Kongnimissom Sondo
Service de Maladies Infectieuses du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
Yempabou Sagna
Service de Médecine Interne, Hôpital de jour du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
Dieu-Donné Ouédraogo
Service de Médecine Interne, Hôpital de jour du Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo, Ouagadougou, Burkina Faso
Published
2016-10-06
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688