PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Occurrence des traumatismes alvéolo-dentaires aux cliniques universitaires de Kinshasa: deuxième partie, étude préliminaire de 93 cas

Adelin Nzudjom Foche, Fidele Nyimi Bushabu, Charles Mfutu Mana, Ramazani Haruna, Steve Sekele Masin, Monique Nsudila, Paul Bobe Alifi, Pierre Muyembi Muinamiyi, Jean Paul Sekele Isourady Burley

Abstract


Introduction: L'objectif de cette étude était d'analyser les caractéristiques épidémiologiques cliniques des fractures alvéolo-dentaires aux cliniques universitaires de Kinshasa/RDC. Méthodes: Étude transversale de 7 ans, réalisée dans le département d'odontostomatologie, service de stomatologie et de chirurgie maxillo-faciale/cliniques universitaires de Kinshasa de Janvier 2007 à Décembre 2014. Résultats: Sur les 93 dossiers colligés, le sexe masculin était prédominant (66,7%) et l'âge le plus prévalent se situait entre 20 ans et 29 ans. Les causes les plus fréquentes ont été les agressions/rixes (52,7%) et la luxation dentaire a été le type des lésions la plus fréquente avec 52,7%. La RX retro-alvéolaire été réalisée dans 75,7%, et le blocage mono-maxillaire fut le type de traitement le plus réalisé (60,2%). Conclusion: L'analyse de profil clinique des traumatismes alvéolo-dentaires aux cliniques universitaires de Kinshasa est celui d'un adulte jeune de sexe masculin, présentant des luxations dentaires des maxillaires dont les causes sont les agressions/rixes.




AJOL African Journals Online