Les formes graves de la grippe A(H1N1) 2009 chez la femme enceinte: expérience du centre hospitalier universitaire de Fès, Maroc et revue de la littérature

  • MA Berdai
  • S Labib
  • M Harandou
Keywords: Grippe, H1N1, Grossesse, Syndrome de détresse respiratoire aigu, Maroc

Abstract

Introduction: Le but de cette étude est de décrire les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, paracliniques ainsi que l’évolution des femmes enceintes ou en post partum atteintes de formes graves de Grippe A(H1N1) 2009.
Méthodes: C’est une étude prospective observationnelle monocentrique, menée au sein de notre service de réanimation mère et enfant au centre hospitalier universitaire Hassan II à Fès, sur une période de 3 mois, allant de novembre 2009 à janvier 2010.
Résultats: L’âge moyen était de 28 ans, dans 85% des cas la grossesse se situaient au troisième trimestre, le syndrome grippal était constant, la SpO2 initiale était en moyenne de 86%. A la radiographie thoracique, un syndrome alvéolaire bilatéral était toujours présent. L’infection virale était confirmée dans tous les cas par la polymerase chain reaction. Chez 3 patientes la PaO2/FiO2 était inférieure à 300. L’Oseltamivir était l’antiviral utilisé chez toutes les parturientes. Un syndrome de détresse respiratoire aigu a été développé chez 28% des parturientes, elles ont été ventilées artificiellement avec des niveaux de pressions expiratoires positives à 14 +/- 1 cmH2O. L’évolution était favorable dans 71% des cas, cependant, 2 décès ont été déplorés.
Conclusion: Les résultats rejoignent les données de la littérature, à savoir, un risque accru pour la femme enceinte de développer une forme grave, une présentation clinique similaire au reste de la population, l’intérêt de la vaccination et d’un traitement antiviral précoce et le rôle de l’ECMO dans le traitement des hypoxémies réfractaires.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1937-8688