PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Localisation vaginale de Mansonella perstans: à propos d’un cas au centre hospitalier universitaire de Bobo-Dioulasso, Burkina Faso

Sanata Bamba, Fatou Barro-Traoré, Martine Liance, Cathy Chemla, Charles Sanou, Olo Da, Tinga Robert Guiguemdé

Abstract


Mansonella perstans est une filaire dont les adultes sont à localisation péritonéale et les microfilaires à localisation sanguine, qui sévit principalement en Amérique Equatoriale et aux bords de rivières, de plages en Afrique tropicale humide. Sa transmission est assurée par la piqûre de culicoïdes. Nous rapportons le cas d’une patiente souffrant de prurit dans un contexte biologique d’hyperéosinophilie au cours d’un dépistage du cancer du col de l’utérus. Une microfilaire de Mansonella perstans a été observée sur son frottis cervico-vaginal mais aussi dans son sang. La patiente a été traitée avec succès par une prise unique combinée de 400 mg d’albendazole et d’ivermectine (150 μg/kg). La localisation cervico-vaginale de Mansonella perstans est atypique et exceptionnelle. Nous proposons une recherche systématique de microfilaires lors de frottis cervico-vaginaux des femmes souhaitant un dépistage du cancer du col de l’utérus au Centre Hospitalier de Bobo-Dioulasso pour déterminer la fréquence réelle de cette localisation atypique.

Pan African Medical Journal 2012; 12:47



AJOL African Journals Online