PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Aspects descriptifs du VIH/SIDA chez les sujets âgés de 50 ans et plus suivis au Centre de Traitement Agréé de Bafoussam - Cameroun

F-X Mbopi-Kéou, LD Djomassi, F Monebenimp

Abstract


Introduction: La littérature scientifique dispose de très peu de données relatives à l’épidémiologie du VIH chez les sujets âgés en Afrique
subsaharienne. Au Cameroun, les caractéristiques épidémiologiques de l’infection par le VIH chez les sujets âgés de 50 ans et plus ne sont pas
documentées.

Méthodes: Dans une étude de cohorte rétrospective et une enquête transversale, nous avons comparé les caractéristiques clinicobiologiques
et la survie post thérapeutique des patients âgés de 50 ans et plus, sous traitement antirétroviral au Centre de Traitement Agrée de Bafoussam - Cameroun, aux adultes plus jeunes.

Résultats: L’âge moyen était de 39 ans, les extrêmes étant 17 et 88 ans. Les sujets âgés de 50 ans et plus représentaient 14,1% des cas. Les plus âgés étaient moins bien informés sur les modes de transmission du virus (p=0,04). Leur séropositivité au VIH était le plus souvent découverte au décours d'une infection opportuniste (p=0,02). La fréquence de  comorbidité était significativement plus élevée chez les personnes âgées de 50 ans et plus (p<10-5). Nous n’avons pas retrouvé une association statistiquement significative entre l’observance thérapeutique et l’âge (p=0,83). La survie post-thérapeutique n’était pas significativement liée à l’âge (p=0,81).

Conclusion: Les sujets âgés ne sont pas à l’abri du VIH. La promotion du dépistage et les programmes d’éducation sanitaire relatifs au VIH/SIDA
devraient être renforcés au sein de cette communauté déjà affaiblie par le poids de l’âge, afin de réduire l’incidence du SIDA et de leur assurer
prise en charge précoce.

Key words: VIH, sujets âgés, antirétroviraux, survie, Cameroun




AJOL African Journals Online