PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Pan African Medical Journal

The AJOL site is currently undergoing a major upgrade, and there will temporarily be some restrictions to the available functionality.
-- Users will not be able to register or log in during this period.
-- Full text (PDF) downloads of Open Access journal articles will be available as always.
-- Full text (PDF) downloads of subscription based journal articles will NOT be available
We apologise for any inconvenience caused. Please check back soon, as we will revert to usual policy as soon as possible.





Le médicament générique au Maroc: le point de vue du consommateur

S Zaoui, F Hakkou, H Filali, Y Khabal, I Tazi, L Mahmal

Abstract


Introduction: Le médicament générique est souvent une origine de préjugés négatifs et de méfiance chez les professionnels de santé et les patients. Ceci pourrait être dû à plusieurs facteurs entre autre le manque des connaissances du patient sur ces médicaments. Le but de notre étude était d'évaluer l'information du consommateur sur les médicaments génériques et apprécier leur utilisation de ces médicaments.

Méthodes: Il s'agit d'une étude transversale réalisée de Janvier à Mars 2010 auprès de 251 sujets. Un questionnaire comprenant dix questions fermées a été utilisé. Les questions concernaient l'évaluation des connaissances sur les médicaments génériques, les sources d'information, le degré de confiance et d'information des patients sur ces médicaments. Une analyse descriptive simple des différentes variables a été réalisée.

Résultats: Dans notre étude, 126 sujets (50,2%) ont répondu connaître les médicaments génériques. Parmi eux, 52,3% les utilisaient et 67,4% estimaient qu'ils étaient insuffisamment informés sur ces médicaments. Les cadres supérieurs et les étudiants ont représenté la catégorie qui utilisait le plus les médicaments génériques (respectivement dans 40,9% et 25,7%) et qui était la mieux informée (respectivement dans 61,9% et 23,81%). Le faible coût a été la principale motivation d'utilisation du médicament générique (93,9%). Les médias ont représenté la première source d'information (59,5%). Après sensibilisation, 88,8% des sujets qui ne connaissaient pas le médicament générique ont été favorable à son utilisation.

Conclusion: Une promotion efficace par une politique d'information soutenue auprès des consommateurs et par des mesures incitatrices à la prescription et à la délivrance du générique par les médecins et les pharmaciens, pourront améliorer l'utilisation de ces médicaments dans notre pays.

Key words: Médicament générique, consommateur, perception, Maroc




http://dx.doi.org/10.11604/pamj.2013.15.18.2243
AJOL African Journals Online