Main Article Content

Complications et prise en charge de la prééclampsie sévère et de l’éclampsie à l’hôpital général de Douala


C Tchente Nguefack
E Belley Priso
G Halle Ekane
LJ Fofack Tsabze
T Nana Njamen
J Tsingaing Kamgaing
G Beyiha

Abstract

Objectif : Analyser les complications et les aspects thérapeutiques de la préclampsie sévère et de l’éclampsie dans le service d’obstétrique et de réanimation.
Méthode Il s’agit d’une étude rétrospective réalisée dans les 2 services de janvier 2005 à Août 2011. Les dossiers des patientes admises pour pré éclampsie sévère et éclampsie ont été inclus. Les complications et les aspects thérapeutiques ont été étudiés. Les facteurs associés au décès ont été recherchés par le test de chi 2 et le test exact de Fisher.
Résultats L’étude a porté sur 158 patientes âgées en moyenne de 31,4±5,4 ans. Les complications fréquentes étaient l’IRA (13,2%), le HELLP syndrome (12,6%), l’infection (8,2%), l’HRP (3,8%) et l’OAP (3,8%). La césarienne a été réalisée dans 57,5 % des cas. Le diazépam était l’anticonvulsivant le plus utilisé (57,5 %) et la Nicardipine l’antihypertenseur le plus utilisé (69,6 %). La mortalité maternelle était de 4,43% et la mortalité périnatale de 21,5 %. La survenue d’une insuffisance rénale aigue et d’un oedème aigu du poumon étaient fortement associés aux décès (p = 0 et 0,0005).
Conclusion La mortalité maternelle et foetale liée à la prééclampsie sévère et à l’éclampsie reste élevée d’où la nécessité d’une amélioration constante de sa prise en charge.

Mots clés: Prééclampsie sévère, éclampsie, complications, traitement, Douala.

Abstract :

Objective: The aim of the study was to analyse the complications and therapeutic aspects of the severe preeclampsia and eclampsia in the departments of obstetrics and intensive unit of Douala general hospital.
Methods It’s a retrospective study carried out in the 2 services from January 2005 to August 2011. All files of patients admitted for severe preeclampsia and eclampsia were included. Complications and therapeutic aspects were studied. Factors associated to death were identified by chi square test and exact Fisher test.
Results Overall, 158 patients were included with the mean age of 31.4±5,4 years. The most observed complications were acute renal failure (13.2%), HELLP syndrome (12.6%), infection (8.2%), placenta abruptio (3.8%) and acute pulmonary edema (3.8%). Delivery was mainly by caesarean section (57.8%). Diazepam was the most used anticonvulsant (57.5%) and Nicardipine the most used antihypertensive drug (69.6%). The maternal and perinatal mortality was 4.4% and 21.5% respectively. The occurrence of acute renal failure and acute pulmonary oedema were of bad prognostic (p=0 and 0.0005).
Conclusion Maternal and fetal mortality and morbidity due to severe pre-eclampsia and eclampsia remain high in our milieu. We then need to ameliorate treatment of these patients.

Key words: severe preeclampsia; eclampsia; complications; treatment

     View our Diamond Open Access Survey (closes on February 29, 2024)


Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903