PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Revue de Médecine et de Pharmacie

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Céphalées en milieu scolaire dans la ville de Garoua au Cameroun

N.Y. Mapoure, D. Ngrassou, D. Gams Massi, C. Kenmegne, N.H. Luma

Abstract


Introduction : Les céphalées constituent l’un des motifs les plus fréquents en consultation médicale. Elles affectent toutes les tranches d’âge y compris les enfants en âge scolaire. Elles peuvent être à l’origine d’absentéisme et d’une baisse de rendement scolaire.

Objectifs : Ce travail avait pour but d’étudier les céphalées en milieu scolaire dans la ville de Garoua. Méthodologie : Il s’agissait d’une étude prospective transversale avec un échantillonnage en grappe des établissements secondaires de la ville de Garoua ; qui a duré 6 mois allant de décembre 2014 à Mai 2015. Les données recueillies étaient : les caractéristiques sociodémographiques (l’âge, le sexe, la classe, le type d’enseignement), les caractéristiques cliniques des céphalées définies par l’International Headache Society, les antécédents médicaux. L’impact sur la qualité de vie des élèves souffrant de céphalées chroniques quotidiennes (CCQ) a été évalué par le HIT-6 (Headache Impact Test) et le MIDAS (Migraine Disability Assessment).

Résultat : Dix établissements sur 33 étaient retenus avec un total de 29800 élèves. 1210 élèves étaient inclus dont 59% de garçon, l’âge moyen était de 16,92± 3,25 ans avec des extrêmes de 10 et 27 ans. La prévalence des céphalées était de 54,14%. Les étiologies étaient dominées par les céphalées de tension (68,50%), la migraine (14,4%) et les céphalées secondaires (10%). Le nombre moyen d’absentéisme était de 2,1 jours ; selon le Questionnaire MIDAS une perte de productivité de degrés II et III correspondant respectivement à un retentissement léger et modéré des céphalées ont été observé chez 17% des élèves souffrant de CCQ. 48% des élèves avaient un score HIT-6 supérieur à 55, correspondant à un impact important des céphalées dans la qualité de vie ; dont nécessitant un suivie par un médecin. Les facteurs associés à la survenue des céphalées étaient le sexe féminin (P=0,003), l’enseignement technique, l’anxiété (P=0,019), le manque de sommeil (P=0,030), l’utilisation des contraceptifs oraux chez les filles (P=0,020) le tabac (P=0,049).

Conclusion : Plus d’un élève sur 2 est céphalalgique à Garoua. Cette proportion élevée pourrait justifier la mise en place de centres de soins dotés d’un personnel formé au diagnostic des céphalées.

Mots clés : Céphalée, milieu scolaire, impact, Garoua.

 

English Title: Headaches in schools in the city of Garoua in Cameroon

Introduction: Headache is one of the most frequent presenting complaints in medicine. It affects all age groups, including children of school age. Could be responsible for absenteeism and a decrease in school performance.

Objective: This work aimed to study headaches in schools in the city of Garoua. Methodology: this was a prospective and crosssectional study with cluster sampling of secondary schools in the city of Garoua from December 2014 to May 2015. Sociodemographic data (age, gender, class and type of teaching), clinical characteristics of headache was defined by international headache society and past medical were recorded. Impact on quality of life of students suffering from chronic daily headaches was assessed using HIT-6 (the headache impact test) and MIDAS (Migraine Disability assessment).

Results: 10 of 33 schools were selected with 29800 students. 1.210 students were included with a male predominance (59%). Mean age was 16, 92± 3, 25 years with extremes of 10 and 27 years. The prevalence of headache was 54.14%. Causes were tension headache (68.50%), migraine (14.4%), and secondary headache (10%). The mean number of absences was 2.1 days. Following the MIDAS questionnaire, a decrease in productivity of second and third order corresponding to mild and moderate headaches was observed in 17% of students suffering from chronic daily headaches. 48% of students had HIT-6 greater than 55 therefore having an impact on quality life requiring medical follow up. Factors associated with onset of headaches were female genders (P=0.003), anxiety (P=0.019), absence of sleep (P=0.030), smoking (0.049).

Conclusion: More than one out of two children complain of headaches in Garoua city. This high level of cases should justified the creation of specialized centre with dedicated staff.

Key words: Headache, school environment, Impact, Garoua.




AJOL African Journals Online