Accidentologie des accidents de la voie publique à Douala en 2011

  • CN Pouth
  • AAB Fouda
  • CI Penda
  • S Baonga
  • GS Etapelong
  • F Binam
  • G Beyiha

Abstract

Les accidents de la voie publique (AVP) ont causé plus de mille décès en 2010 au Cameroun. A Douala, les données de l’accidentologie sont peu documentées. L’objectif de cette étude était de décrire les données de l’accidentologie des accidents de la voie publique vus par la base du service d’aide médicale d’urgence (SAMU) de Douala en 2011
Méthodologie: Une étude transversale a été conduite pour décrire les caractéristiques des AVP et victimes, survenus sur le réseau du service d’aide médicale d’urgence de Douala en 2011 et alerté à sa base. Les fréquences et leurs intervalles de confiance à 95% ont été déterminés à l’aide du logiciel SPSS.
Résultats: Soixante onze AVP avec 227 victimes ont été inclus dans notre étude, survenant le plus souvent le week-end (53,6 %). Les motos étaient le plus souvent impliquées en zone urbaine et les voitures sur l’axe interurbain (P= 0,0001). Le délai d’intervention était supérieur à 30 minutes dans 73,3% des cas et ceci était plus marqué sur l’axe interurbain que dans la zone urbaine (P< 0,05). L’excès de vitesse (36,6%) et les mauvais dépassements (29,5%) étaient les principales causes. Le sexe ratio Hommes /Femmes des victimes était de 2,2 et la tranche d’âge la plus touchée était celle des 21 à 40 ans (44,9%). Environ 52,4% des victimes présentaient des blessures graves et la létalité immédiate était de 18,5%.
Conclusion: Les accidents de la voie publique à Douala en 2011 étaient caractérisés par des causes principalement humaines et une létalité élevée. Nous préconisons un renforcement de la prévention routière les weekends et une promotion des interventions du service d’aide médical d’urgence.

Mots Clés : accidents; voie publique; SAMU; Victimes; Douala; Cameroun

Published
2013-12-04
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2410-8936
print ISSN: 2226-2903