Performance de six cultivars de tomates Lycopersicon esculentum Mills. contre la jaunisse en cuillère des feuilles, le flétrissement bactérien et les nématodes à galles.

  • S Soro
  • M Doumbia
  • D Dao
  • T Andres
  • O Girardin

Abstract



La tomate est largement produite en Côte d\'Ivoire. Malgré cette importance, sa production est soumise à de nombreuses contraintes dont les principales sont entre autres : la jaunisse en cuillère des feuilles, le flétrissement bactérien et les nématodes à galles. En vue d\'identifier des cultivars performants, une étude portant sur six cultivars améliorés de tomate a été conduite dans la région de Toumodi (Côte d\'Ivoire). Elle s\'est déroulée sur deux cycles de production, l\'un en saison sèche et l\'autre en saison des pluies. Les blocs de Fischer complètement randomisés ont été adoptés. De manière spécifique, il s\'est agit, à partir de comptages simples, de déterminer sur la parcelle après apport d\'insecticides, les incidences du TYLCV, du flétrissement bactériens et des nématodes à galles sur six cultivars de tomate d\'une part, et de mesurer le rendement potentiel de ces variétés comparativement à la variété Petomech cultivée en Côte d\'Ivoire d\'autre part. La meilleure variété a produit 18 t.ha-1 contre 7 t.ha-1 en saison sèche et 51 t.ha-1 contre 24 t.ha-1 respectivement pour les variétés testées et Petomech en saison des pluies. Les résultats obtenus ont permis la classification hiérarchisée des différentes variétés, en fonction de leur origine, sur les deux cycles de production. Ainsi, les variétés d\'Israël sont plus performantes que celles de Taiwan qui elles-mêmes sont plus performantes que la variété Petomech.
Tomato is widely produced in Côte d\'Ivoire. Nonetheless, tomato production faces several constraints then whose principal ones are among others diseases: the yellow leaf curl, bacterial wilt and root knot nematodes. In order to identify performants cultivars, six improved cultivars of tomato were tested in the Toumodi region (Côte d\'Ivoire). The trial was conducted over two production cycles; one in the dry season and the other one in the rainy season. The experimental design was based on the Fisher completely Randomized Blocks. Basically, we had to determine after using pesticides, the incidence of TYLCV, bacterial wilt and root knot nematodes on the six cultivars of tomato. We compared the potential yield of those varieties to that of the Petomech one. The best yield obtained is 18 t.ha-1 against 7 t.ha-1 in dry season and then, 51 t.ha-1 against 24 t.ha-1 in rainy season for the tested varieties and Petomech respectively. The results obtained allowed us to make a hierarchical classification of the cultivars according to their origin over the two cycles of production. We concluded that, the varieties of Israel are more productive than those of Taiwan, which are in turn more preferment than the Petomech one.
Keywords: Performance, tomate, jaunisse en cuillère, flétrissement bactérien, nématodes, Côte d\'Ivoire.

Sciences & Nature Vol. 4 (2) 2007: pp. 123-130
Published
2008-09-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1812-0741