PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Sciences & Nature

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Estimation de l\'apport en mercure à partir de la consommation de poisson en Côte d\'Ivoire

KM Koffi, GHM Biego, Y Ake-Assi, NG Agbo

Abstract




L\'objectif de cette étude est d\'estimer l\'apport en mercure à partir des concentrations en cet élément de différentes espèces de poissons les plus consommées et les plus vendues en Côte d\'Ivoire. Pour ce faire, 18 espèces de poissons couramment consommées et quelques prédateurs ont été échantillonnées selon la méthode du panier de la ménagère, dans des stocks de production locale et d\'importation de 1999 à 2002. Les échantillons, après minéralisation par voie humide, ont été analysés par pectrophotométrie d\'Absorption Atomique selon la technique des vapeurs froides. Les concentrations en mercure retrouvées varient entre 8 et 2454 μg/kg avec une moyenne de 239 μg/kg. Sur la base des concentrations et de la consommation annuelle de poissons estimée à 16 kg/habitant en Côte d\'Ivoire, l\'apport moyen calculé est égal à 73 μg de mercure par semaine; soit 25% de la dose hebdomadaire tolérable provisoire (DHTP) fixée à 300 μg par le comité mixte FAO/OMS. Cependant, pour une population lagunaire, consommant essentiellement des poissons (consommation quotidienne de 1,08 kg selon l\'OMS), le risque apparaît beaucoup plus élevé car l\'apport en mercure est égal à 1703 μg/semaine; soit 7 fois la DHTP
The aim of this study is to determine mercury content in different species of fishes in order to estimate the daily mercury intake in adult Ivorian. Eighteen fish species were sampled in stocks. of Ivorian fish production and importation during four years (1999-2002). The mercury concentrations were determined by Atomic Absorption Spectrophotometer according to the cold vapours method.
The mercury average level is 239±196 μg/kg (2-2454 μg/kg) in fishes. The intake value estimated is 73 μg per week. This value represents 25% of Provisional Tolerable Weekly Intake recommended by the World Health Organization (300 μg per week). However, for an inhabitant in costs, the risk appears much higher because the intake value estimated is 1703 μg per week; which represents 7 times the Provisional Tolerable Weekly Intake.
Keywords: apport, mercure, consommation, poissons, Côte d\'Ivoire/mercury, intake, fish, Côte d\'Ivoire

Sciences & Nature Vol. 4 (2) 2007: pp. 171-178



http://dx.doi.org/10.4314/scinat.v4i2.42141
AJOL African Journals Online