Impact des eaux de réalimentation sur la qualité des eaux souterraines de la nappe libre du massif dunaire de Bouteldja.

  • N Haied
  • S Chaab
  • B Saaidia
  • N Bougherira
Keywords: aquifère - réalimentation artificielle - modèles hydrodipersif - Bordj Ali Bey - Bouteldja.

Abstract

L’exploitation de la nappe du massif dunaire de Bouteldja s’est traduite par un abaissement du niveau piézométrique et une intrusion des eaux marines ressentie surtout dans les zones proches du rivage (ex: zone des Salines).La réalimentation artificielle est l’un des moyens pour soutenir le niveau piézométrique et rééquilibrer la nappe dans une zone où sont concentrés les forages, telle que la zone de Bordj Ali Bey à une période de forte demande. L’idée serait de remplir le Lac Noir (Garaat Ez Zerga), en été quand il est à sec, et Garaat Bordj Ali Bey, qui était jadis inondée, durant les périodes sèches à partir des eaux traitées du barrage. Un modèle hydrodynamique a été établi pour évaluer, sur un plan quantitatif, la réaction de l’aquifère dans la région de Bordj Ali Bey. Les résultats obtenus montrent une nette amélioration de la situation hydrodynamique de la nappe et une compensation en partie des débits extraits par les eaux de réalimentation. Il est important de savoir que la faisabilité d’un tel projet passe par la préservation de la qualité des eaux souterraines qui est jugée excellente. A cet effet un modèle hydrodispersif est établi à partir des données de terrain pour évaluer la qualité hydrochimique des eaux souterraines et visualiser l’évolution et l’extension de l’influence de la concentration des eaux de recharge sur les eaux de la nappe aquifère et son impact à moyen terme sur l’exploitation de la nappe.

Mots clés : aquifère - réalimentation artificielle - modèles hydrodipersif - Bordj Ali Bey - Bouteldja.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2352-9717
print ISSN: 1111-4924