Main Article Content

Variabilité saisonnière et spatiale de la biomasse et de la composition du phytoplancton de la Lagune Mellah (Algérie- Méditerranée)


Z Branes
D Sargos
M Ounissi
C Amblard

Abstract

Le phytoplancton de la lagune Mellah (Algérie) a été étudié à partir d’échantillons de surface prélevés mensuellement d’octobre 2000 à septembre 2001. L’abondance et la biomasse des différentes classes phytoplanctoniques ont été déterminées, ainsi que des caractéristiques physiques du milieu. Les Diatomées sont les plus abondantes et dominent également en nombre d’espèces. L’abondance du phytoplancton varie selon un gradient Nord-Sud qui correspond au gradient de l’influence marine, alors que la biomasse ne suit pas ce schéma en raison de la répartition hétérogène et de la grande taille des espèces de Dinophycées. Ces dernières constituent, par ailleurs, avec les Diatomées l’essentiel de la biomasse phytoplanctonique (55 à 92 %). La biomasse phytoplanctonique est importante tout au long de l’année (4 - 173 μg C.L-1) et elle augmente du simple au triple selon un gradient d’éloignement par rapport au chenal de communication avec la Méditerranée.

Mots clés: phytoplancton; biomasse; Dinophycées; Diatomées; lagune Mellah; Algérie, Méditerranée.

     View our Diamond Open Access Survey (closes on February 29, 2024)


Journal Identifiers


eISSN: 2352-9717
print ISSN: 1111-4924