Strangulated external hernias in Kumasi

  • M Ohene-Yeboah Department of Surgery, School of Medical Sciences, Kwame Nkrumah University of Science and Technology, Kumasi
Keywords: Strangulated external hernias, Bowel resection rate, Mortality

Abstract

Background: In our hospital, Komfo Anokye, Kumasi theatre records show that more than 65 per cent of hernia repairs are performed for strangulation. The low level of elective repair may be linked to poverty, ignorance and fear, factors commonly found in a rapidly expanding young city like Kumasi with ever increasing population.

This paper highlights the morbidity and mortality associated with surgery for strangulated external hernias.

Method: The details of consecutive adult patients admitted to our emergency ward with a diagnosis of strangulated hernia were recorded. In addition the mode of presentation, hernia type, treatment and the outcome were recorded for each case.

Results: Out of 120 strangulated external hernias 76 were indirect, 6 recurrent and 4 direct a total of 86 (71.7%) inguinal hernias. Strangulated femoral hernias were diagnosed in 12 (10 percent)) of the cases. These were all females. Other hernias included 13 (10.8%) para-umbilical and 9(7.5%) of incisional hernias.

Strangulation occurred in more men (80) than women (40) and 75% of these patients were aged 50 years or below. The most common physical sign for the diagnosis of strangulation was a tender lump at a previous hernia site. One hundred and seventeen patients were operated upon with an over all bowel resection rate of 24.1%. The over-all mortality was 11.8%. For the inguinal hernias, mortality was lower at 6.2% but higher for the incisional hernia at 33%. Apart from hernia type delayed operation after 72 hours increased the need for bowel resection.

Conclusion: The significant and unacceptable morbidity

and mortality associated with surgery for strangulated hernias may be avoided by advocating for mass elective repair of these hernias before strangulation occurred.

Keywords: Strangulated external hernias, Bowel resection rate, Mortality.

Résumé

Introduction: Dans notre hôpital, Komfo Anokye les dossiers de la sale d'opérations de Kumasi montrent que plus de 65 pour cent des cas de la réparation de l'hernie ont été opérées pour la strangulation. Le niveau bas de la réparation de confort pourrait être attributable à la pauvreté, l'ignorance et peur, facteur les plus courants cites dans une jeune cité qui est rapidement en expansion comme Kumasi avec une population toujours plus grande. Cet article souligne la morbidité et la mortalité associée avec la chirurgie pour l'hernie étranglée externe.

Méthodes: Les détails des patients adultes consécutivement admis dans notre sàle d'urgence avec un diagnostic de l'hernie étranglée ont été notés. En outrê, la façon de la présentation, type de l'hernie, le traitement et le resultat ont été notés pour chaque cas.

Résultats: Entre 120 cas de hernie étranglées externes, 76 étaient indirects, 6 périodiques, 4 directs, un total de 86 soit 71,7% hernies inguinales. L'hernie étranglée fémorale a été diagnostiqué dans 12 soit 10 pour cent des cas. Elles sont toutes des femmes. Les autres hernies sont 13 soit 10,8% para-ombilical et 9 soit 7,5% de l'hernie incisionale.

La strangulation a eu lieu chez plus des hommes (80) plus que chez des femmes (40) et 75% de ces patients étaient âgés de 50ans ou de moins de 50ans. Le symptôme physique le plus courant pour le diagnostic de la strangulation était une excroissance ou une grosseur trouvée dans le siège de l'hernie précédente. On avait opéré cent dix patients avec le taux global de resection intestinale de 24,1%. Dans l'ensemble, mortalité était en baisse en 6,2% mais plus élevées pour l'hernie incisionale en 33%. Sauf le type de l'hernie de l'intervention chirurgicale tardée après 72 heures a augmenté le besoin pour une résection intestinale.

Conclusion: La morbidité importante et unacceptable et la mortalité ayant rapport avec la chirurgie pour l'hernie étrangleé pourrait être évité tout en plaidant en favour de la réparation de confort collective de ces hernies avant l'arrivée de la strangulation.

West African Journal of Medicine Vol.22(4) 2003: 310-313

Published
2004-03-30
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0189-160X