PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

West African Journal of Medicine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Day case transurethral prostatectomy in Nigeria

LI Okeke

Abstract


Background: Caudal block regional anaesthesia has been used over the years for out-patient procedures, and in transurethral resection of the prostate gland in Nigeria since 19954. In a preliminary study involving 10 selected patients undergoing TURP, spontaneous voiding resumed on the operative day, and their discharge on the same day did not in any way lead to any adverse events5. This larger series further confirms the safety of transurethral resection of the prostate gland as a day case procedure.


Method: One hundred and eighty patients with obstructing benign prostatic enlargement on urethral catheter drainage with prostate glands weighing 60g or less on ultrasound assessment, were subjected to transurethral resection of the prostate gland (TURP) as day-cases under caudal block regional anesthesia using 2% xylocaine with 1 in 80,000 adrenaline. Hemostasis was secured until effluent of the irrigation fluid from the bladder was totally free of any visible trace of blood. A catheter was not inserted postoperatively. The patients were discharged on the same day after they had satisfactorily voided.


Results: These patients resumed spontaneous voiding postoperatively before discharge on the operative day. Their discharge on the same day did not in any way lead to any adverse events.


Conclusions: With a better understanding of the anatomy of the innervations and blood supply of the prostate gland, and proper patient selection, this larger series has confirmed that day-case TURP without postoperative catheterization can now be safely added to the list of day case procedures.

Key Words: BPH, Daycase, Catheterless, TURP.

Résumé


Introduction: Anesthésie régionale caudal block a été utilisé au cours de années pour le traitement ambulatoire, et dans la résection transurètre de la glande prostate au Nigeria depuis 1995. Dans une étude preliminaire impliquantt 10 patients choisi et subi au traitement TURP, on avait recommencé l'évacuation spontanée le jour de l'intervention chirurgicale et leur renvoi le même jour n'a pas du tout provoqué aucun effet négatif. Cette série très grande vient de confirmer de plus que la résection transurétre de la glande postate comme un cas d'un jour est un traitement sans danger.


Méthode: Cent quatre vingt patient atteints d'hypertrophic de la prostate obliterée bénigne sur le drainage cathéter urètre avec la glande de la prostate pesant 60g ou moins sur l'évaluation à travers l'ultra-son, ont été subi à une résection transurètre de la glande de la prostate (TURP) comme des cas d'un jour à travers l'anesthésie régionale caudal block tout en utilisant 2% cylocaine avec 1 dans 80,000 adrenaline. L'hémostase était en sûreté jusqu'au effluent de fluide d'irrigation à partir de la vessei était complètement libre de n'importe quelle trace visible du sang. Un cathéter n'etait pas inseré postoperativement. Les patients ont été renvoiés le même jour après qu'on les avait de manière satisfaisanté évacuée.


Résultats: Ces patients ont commencé évacuation spontanée postoperatoire avant d'être renvoié le jour de l'intervention chirugicale. Le fait qu'on a renvoié les patients le même jour n'avait pas provoqué aucun effet grave.


Conclusion: Avec une meilleur compréhension de l'anatomie d'innervation et de la pompe cardiaque circulation sanguine de la glande de prostate, et le choix correct des patients, cette série très large a confirmé que le TURP cas d'un jour sans la cathéterisation postoperatoire peut être, maintenant, ajouté sans danger à la liste des cas du traitement d'un jour.

West African Journal of Medicine Vol.23(2) 2004: 128-130



http://dx.doi.org/10.4314/wajm.v23i2.28103
AJOL African Journals Online