PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

West African Journal of Medicine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Familial polycystic kidney disease in Nigeria: A report of two cases

B N Okeahialam, S D Pam, J E Ekedigwe, C C Ekwempu

Abstract




A case of familial polycystic kidney disease is reported. Although isolated cases of adult polycystic kidney disease have been reported in our environment, no case to our knowledge has been reported with a familial link.

Polycystic kidney disease is said to be rare in Africans. Although it commonly terminates in chronic renal failure, it hardly features in the aetiopathogenesis of end stage renal disease requiring some form of renal replacement therapy in African series. This, some workers believe may be due to misdiagnosis and under reporting.

This report is to show that it may not be as rare as suspected, and that the familial link shown in the advanced countries is also applicable here. Case 1 was diagnosed in the course of evaluation of her clinical disease. Case 2, an aunt of Case 1, was diagnosed following investigation of a casual complaint of a painless abdominal mass in the wake of her senior brother's death from haemorrhagic stroke.

II s'agit d'un cas de la maladie polykystique des reins bien connu. Quoique des cas isolés des adultes atteints de la maladie polykystique des reins ont été rapportés dans notre milieu, aucun cas, autant que nous sachons, n'a été rapporté avec un lien familier. On dirait que la maladie polyskystique est rare chez des Africains. Quoiqu' elle, le plus souvent, provoque l'insuffisance renale chronique, c' est à peine si elle figure parmi l'aétiopathogène de la maladie des reins étape finale qui demande une forme de la thérapie de remplacement rénal dans les séries africaines. D'après quelques chercheurs, ceci pourrait être provoqué par erreur diagnostic' et manque des informations.

L'objet de ce rapport est de montrer qu'elle n'est pas aussi rare comme on doit y attendre, et que ce lien familier montré dans les pays industrialisés est également applicable. Le 1re cas était diagnostiqué au cours d'évaluation de sa maladie clinique. Le deuzième cas, une tante du premier cas, était diagnostiqué à la suite d'une enquète effectuée sur une pleinte insouciante d'abdominal de masse sans douleur à la suite de la mort de son frère ainé provoquée par une attaque hémorrhagique




Keywords: Familial, Polycystic kidney diseases, Nigeria.

West African Journal of Medicine Vol. 25 (3) 2006: pp. 249-251



http://dx.doi.org/10.4314/wajm.v25i3.28289
AJOL African Journals Online