Genu valgum bilatéral pathologique dans un contexte d’hyperparathyroïdie secondaire à une maladie rénale chronique

Pathological bilateral genu valgum in a context of hyperparathyroidism secondary to chronic kidney disease

  • Samuel Delma
  • Gilbert P. Bonkoungou,
  • Julien T. Savadogo
  • Alfred R. Ouedraogo
  • Gérard Coulibaly
Keywords: Genu valgum, Hyperparathyroidism, Chronic kidney disease, Hemodialysis, Genu Valgum, Hyperparathyroïdie, Maladie rénale chronique, Hémodialyse

Abstract

Mineral bone disorders are common in patientswith chronic kidney disease, particularly in hemodialysis patients. We report the case of a 21-year-old patient who has been chronically hemodialysed for 5 years for end-stage renal disease. While the initial nephropathy is undetermined, the patient has developped for the past 3 years, a progresssively worsening genu valgum with an inter-malleolar distance of 10 cm. Standard radiography of the lower limbs showed bone demineralization. There were no calcifications on blood vessels. Cardiac Doppler and supra-aortic trunk Doppler showed valvular and vascular calcifications. The biological check-up found secondary hyperparathyroidism with an intact parathormone at 910 pg/mL. A subtotal para-thyroidectomy was performed in January 2019. Pathological examination showed glandular hyperplasia. The evolution has been favorable and orthopedic management may be considered to correct the genu valgum. This is a rare case of late osteo-articular deformation in association with hyperparathyroidism secondary to renal failure. Etiological management was performed after the deformation was installed. Hence, this complication shows the interest of pre-emptive management of patients with chronic kidney disease.

Les troubles minéralo-osseux sont fréquents chez les patients atteints de maladie rénale chronique et tout particulièrement chez les patients hémodialysés. Nous rapportons le cas d’un patient de 21 ans, hémodialysé chronique depuis 5 ans pour maladie rénale stade 5. Sa néphropathie initiale est indéterminée. Il présente depuis 3 ans un genu valgum d’aggravation progressive avec une distance inter-malléolaire à 10 cm. La radiographie standard des membres inférieurs a montré une déminéralisation osseuse. Il n’y avait pas de calcifications sur les trajets vasculaires. L’échographie doppler cardiaque et celle des troncs supra-aortiques ont montré des calcifications valvulaires et vasculaires. Le bilan biologique a retrouvé une hyperparathyroïdie secondaire avec une parathormone intacte à 910 pg/mL. Une para-thyroïdectomie subtotale a été réalisée en janvier 2019 avec une évolution favorable. L’examen anatomopathologique a montré une hyperplasie glandulaire. Une prise en charge orthopédique pourra être envisagée afin de corriger la déformation. Il s’agit d’un cas rare de déformation ostéo-articulaire tardive en lien avec une hyperparathyroïdie secondaire à la maladie rénale. La prise en charge étiologique a été réalisée après l’installation de la déformation. D’où l’intérêt de recourir à une prise en charge préemptive et d’un diagnostic précoce des patients présentant une maladie rénale chronique.

Published
2021-10-08
Section
Cas cliniques

Journal Identifiers


eISSN: 2313-3589
print ISSN: 2309-5784