PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Agronomie Africaine

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Evaluation des pratiques de gestion des adventices en riziculture irriguee dans la localite de Daloa, centre-ouest de la Cote d’Ivoire

M Sylla, K Traore, D Soro, T.E.G. Yode

Abstract


Le riz est l’aliment principal pour la quasi-totalité des populations vivant en Côte d’Ivoire. Cependant, les adventices sont considérées comme la contrainte biologique la plus importante faisant obstacle à la production rizicole. L’objectif de cette étude menée en 2015 était d’évaluer différentes techniques de gestion des adventices en riziculture irriguée, dans la localité de Daloa, au Centre-Ouest de la Côte d’Ivoire. Pour ce faire, une parcelle témoin et 3 parcelles tests ont été testées dans un dispositif en blocs aléatoires complets avec 4 répétitions. Un seul paramètre a fait l’objet d’évaluation au niveau des adventices, à savoir l’indice d’abondance-dominance à 15 ; 30 ; 45 et 60 JAR. Cinq paramètres ont été évalués sur le riz à la maturité physiologique. Ce sont : le nombre de talles et de panicules par poquet, la hauteur des plants, la longueur des panicules et le rendement paddy. Les résultats ont montré que les méthodes de gestion de l’enherbement ont un effet significatif sur l’indice d’abondance-dominance des adventices et les paramètres agronomiques du riz. En effet, l’application du pendiméthaline en pré-levée des adventices suivie d’un désherbage manuel à 30 JAR permet de mieux maîtriser l’enherbement et améliore les paramètres agronomiques du riz.

Mots clés: mauvaises herbes, riz, pratiques de gestion, abondance-dominance, Côte d’Ivoire

English Title: Assessment of management practices of weeds on irrigated rice in from Daloa, central-west of Cote d’Ivoire

English Abstract

Rice is the main food for almost all populations living in Côte d’Ivoire. However, weeds are considered the most important biological constraint to rice production.The objective of this study, carried out in 2015, was to evaluate different management techniques of weeds on irrigated rice in from Daloa, Central-West of Côte d’Ivoire. To do a control plot and 3 parcels tests were tested in a randomized complete block with four replications. One parameter has been evaluated in weeds namely the abundance-dominance indexnotes 15; 30; 45 and 60 DAP. Five (05) parameters were evaluated in rice to physiological maturity. These are: number of tillers per hill, number of panicles per hill, plant height, length of panicle and paddy yield. The results showed that management practices of weeds have a significant effect on the abundance-dominance index of weeds and the agronomic parameters of rice.Indeed, the application of pendimethalin in pre-emergence of weeds followed by a manual weeding at 30 DAP allows better control of weeding and improves the agronomic parameters of the rice.

Keywords: weeds, rice, management practices, abundance-dominance, côte d’ivoire




AJOL African Journals Online