Analyse diagnostique des systemes de culture en riziculture de bas-fonds a Gagnoa, au centre ouest de la Cote d’Ivoire

  • M.E. Depieu
  • A Arouna
  • S Doumbia
Keywords: riz de bas-fonds, rentabilité, contraintes, Côte d’Ivoire

Abstract

L’analyse diagnostique des systèmes de culture en riziculture de bas-fond vise une meilleure compréhension des pratiques culturales, l’estimation des résultats techniques et économiques, et l’identification des contraintes de production du riz en écologie de bas-fonds en Côte d’Ivoire. L’étude a été réalisée dans le pôle de développement rizicole de Gagnoa au Centre Ouest de la Côte d’Ivoire. La méthode de collecte des données était l’enquête de groupe au niveau village et l’enquête individuelle au niveau ménage basées sur une approche d’automatisation de collecte des données à l’aide des tablettes et Smartphones. La méthodologie d’échantillonnage stratifié et aléatoire a été utilisée. L’enquête a concerné 32 villages et 384 producteurs, à raison de 12 riziculteurs par village. Les résultats ont montré que 80% des riziculteurs chefs de ménage étaient de sexe masculin contre 20 % de riziculteurs chefs de ménage de sexe féminin. La superficie moyenne emblavée pour le riz était de 1 ha. Les rendements, encore faibles, variaient entre 1,53 et 1,70 t/ha, respectivement, en riziculture de bas-fond non aménagé (sans irrigation) et en riziculture de basfond aménagé (avec irrigation). Concernant les performances économiques, le revenu net d’exploitation en riziculture de bas-fond sans irrigation (33.903fcfa/ha) était inférieur à celui de bas-fond avec irrigation (78.083 fcfa/ha). Les riziculteurs à Gagnoa sont confrontés à plusieurs contraintes dont les plus citées sont les mauvaises herbes (29,2 %), les ravageurs, notamment les oiseaux, les mammifères rongeurs et les insectes (15,4 %) et l’insuffisance des moyens financiers (13,9 %). Ces résultats constituent une base utile pour les interventions futures dans le domaine de la riziculture pour assurer la sécurité alimentaire en Côte d’Ivoire.

Mots clés: riz de bas-fonds, rentabilité, contraintes, Côte d’Ivoire

English Title: Analysis of rice cropping systems in lowland ecology in Gagnoa, in the middle west of  Côte d’Ivoire

English Abstract

Analysis of rice cropping systems in lowland ecology in Gagnoa, in the Middle West of Côte d’Ivoire aims a better understanding of agricultural practices, estimation of technical and economic performance and identification of constraints of rice production. This study was done in the rice hub of Gagnoa. Focus-group and household level interviews with tablets and Smartphones were used for data collection. Stratified and random sampling methods were adopted to select 32 villages and 384 rice producers (12 rice growers per village).

Results showed that 80 % of household heads are male and 20 % are female. Rice area in the region was on average 1 ha per household. Yields, still low, varied from 1.53 to 1.70 tons/ha in rainfed lowland and irrigated lowland, respectively. Regarding the economic performances of cropping systems, net revenue in rainfed lowland (33.903 fcfa/ha) is lower than the one in the irrigated system (78.083 fcfa/ha)...infestation (29.2 %), rice pest such as birds, rodent and insects (15.4 %) and lake of credit (13.9 %). These results are useful for further investigations in the rice production for food security in Côte d’Ivoire.

Keywords: lowland rice, profitability, constraints, Côte d’Ivoire

Published
2017-12-20
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288