Rentabilite economique des techniques de regeneration cacaoyere dans la region de soubre au sud-ouest de la Cote d’Ivoire

  • M.G. Adolphe
  • O. Yapi
  • N. Sogodogo
  • A. Kouassi
  • B. Yeboi
  • C. Kouame

Abstract

En Côte d’Ivoire, la régénération du verger cacaoyer est une préoccupation majeure en raison du vieillissement des plantations, de la faible  productivité du matériel végétal utilisé et du faible niveau d’adoption des itinéraires techniques recommandés par la recherche agronomique. Dans  le but de contribuer à la production durable du cacao, des essais agronomiques sur de nouvelles techniques de régénération cacaoyère ont été mis  en place en milieu paysan dans la région de Soubré au SudOuest du pays. Le dispositif était constitué de cinq (5) traitements en deux (2) répétitions  par site dans 13 sites pilotes du projet V4C. Les techniques de régénération ont été le greffage, les Bonnes Pratiques Agricoles (BPA) (entretien,  fertilisation) et la replantation totale des cacaoyers en comparaison à la pratique paysanne. Pour une meilleure appreciation des performances  économiques qui conditionne l’adoption par les paysans, la rentabilité de ces techniques de régénération cacaoyèrea été évaluée. L’analyse révèle que les nouvelles techniques de régénération sont plus rentables que la pratique paysanne. Malgré le coût élevé des investissements pour la coupe des cacaoyers après greffage, la rentabilité de cette technique s’est revélée la plus élevée avec une Valeur Actualisée Nette (VAN) de 2 452 826 F CFA  par ha. Le greffage s’avère être une technique plus rentable.

English title: Profitability of cocoa regeneration techniques in Cote d’Ivoire

In Côte d’Ivoire, the regeneration of the cocoa orchard is a major concern due to the aging of plantations, the low productivity of the planting  material used and the low level of adoption of recommended technical routes. In order to contribute to the sustainable production of cocoa,  agronomic trials were conducted in rural area of the Soubre region in the southwest of the country. The experimental design includes five (5)  treatments repeated two times per site throughout 13 pilot sites of the Vision for Change (V4C) project. The regeneration techniques included  grafting, Good Agricultural Practices (GAP) (maintenance, fertilization) and total replanting of cocoa trees in comparison to farmer’s practices. For a  better appreciation of the economic performance which conditions the adoption by the producers, the profitability of these cocoa regeneration  techniques was evaluated. The results revealead that new regeneration techniques are more profitable than farmers practices. Despite the higher  cost of investments due to cutting cocoa trees after grafting, the profitability of this technique turned out to be the highest with a Net Actual Value  (NAV) of 2 452 826 CFA F per ha. Grafting turns out to be a more profitable technique.

Published
2022-01-25
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288