Effet de l’engrais organique liquide «Dragon 1», sur le developpement de la tomate au sud et au centre-ouest de la Côte D’Ivoire

  • AJA Kotaix
  • PTK Angui
  • CZK Pierre
  • NL Diby
  • D Dao
  • B Bonfoh

Abstract

Une étude sur la fertilisation minérale et organique liquide, a été faite sur la tomate en petite saison de pluie au Sud et au Centre-Ouest de la Côte d’Ivoire sur deux années afin, d’améliorer le developpement de la tomate. Mais de manière spécifique, il a s’agit d’évaluer les effets de différentes doses de Dragon 1, associées ou non à l’engrais minéral sur, la hauteur des plantes, le diamètre des tiges, le taux de floraison, les dates  phénologiques (50 % floraison, la 1ère récolte et la fin de la récolte). Le dispositif expérimental était un Split-plot, avec 4 répétitions ayant pour facteur principal, l’engrais minéral et le facteur secondaire, l’engrais  organique à 4 doses (Lha-1) : C0 = 0 (témoin), C1 = 2,5 ; C2 = 3,75 et C3 = 5. Les résultats ont montré que le traitement T10 (300 Kgha-1  engrais minéral + 3,75 Lha-1 de Dragon 1), a mieux amélioré la  croissance en hauteur des plantes à la floraison et à la 1ère récolte.  Cependant, la dose 2 de Dragon 1 utilisée seule, a davantage accru le diamètre des tiges, le taux de floraison, stimulé la précocité de cette  floraison, de la récolte et favorisé une longue période de récolte.

Mots clés : Tomate, fertilisation minérale, fertilisation organique liquide.

Published
2014-01-07
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1015-2288