PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Urology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Tumeurs des deux surrénales. A propos d’un cas

M El Baghouli, A Debbagh, Y Elmessaoudi, S Bennani, F Meziane

Abstract


Les tumeurs surrénaliennes bilatérales sont rares. Nous rapportons un cas de phéochromocytome surrénalien associé à un corticosurrénalome controlatéral chez une patiente de 65 ans. L’association d’une hypertension artérielle à des céphalées, sueurs, et palpitations a orienté vers le diagnostic de phéochromocytome. Le bilan biologique basé sur le dosage urinaire des dérivés méthoxylés a confirmé ce diagnostic. L’échographie et le scanner ont montré la présence de deux masses
surrénaliennes bilatérales de structure tissulaire. Les deux masses sont discrètement rehaussées après injection du produit de contraste. Devant ce tableau clinique, biologique et morphologique, le diagnostic de phéochromocytome surrénalien bilatéral est retenu. Par conséquent une
surrénalectomie bilatérale par voie bi-sous-costale a été réalisée. L’examen anatomopathologique a révélé la coexistence d’un phéochromocytome sur la pièce de surrénalectomie droite et d’un carcinome corticosurrénalien sur la pièce de surrénalectomie gauche, ce qui était imprévu. Les suites opératoires ont été bonnes, sans récidive, avec un recul de 4 ans. A la lumière de cette observation et d’une revue de la littérature, nous discutons les différentes  caractéristiques de cette
association inhabituelle.



AJOL African Journals Online