PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

African Journal of Urology

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Distally Folded Onlay Flap – A New Technique for Repair of Hypospadias

AM Abdel Moniem

Abstract


Objective: This study was carried out to evaluate the cosmetic and functional results of this new technique for repair of hypospadias.

Patients and technique: 28 patients (2-22 years) with distal penile hypospadias were included in the study. Eleven of them had had a failed previous repair. An unhealthy urethral plate and/or thin ventral penile skin were found in 17 patients. The technique follows the steps of the island onlay preputial flap or dorsal penile fasciocutanous flap except in that the length of the flap is, at least, 1 cm longer than the length of the urethral plate. The proximal part of the flap is used for urethral reconstruction. The distal free part of the flap is reflected back to be sutured to the edges of the glanular wings and the penile skin. The urethral stent is removed after 5 days. The patients were followed monthly up to 6 months.

Results: In 26 patients an excellent cosmetic appearance of both the penile shaft and glans was achieved with a slit-like or elliptic neo-meatus resulting in a good urine stream satisfying both the patients and their parents. Partial disruption of one side of the suture line and urethrocutanous fistula was reported in one patient each. These two complications were corrected surgically with good results.

Conclusion: We conclude that this new technique that we named distally folded onlay flap is easy and versatile with excellent cosmetic and functional results and a low rate of complications when used for the repair of distal and mid-shaft hypospadias in either virgin or redo cases. It should also be considered as a salvage procedure when other techniques are no feasible options.

Le lambeau croisé distal selon onlay. Une nouvelle technique de cure d\'hypospadias

Objectifs: Evaluer les résultats esthétiques et fonctionnels de cette nouvelle technique pour la réparation d\'hypospadias.

Patients et Méthode: Vingt-huit patients (2-22 ans) présentant un hypospadias distal ont été inclus dans cette étude. Onze patients présentaient un échec d'une réparation antérieure. Une plaque urétrale de mauvaise qualité et/ou une peau pénienne ventrale épaisse ont été décrites chez 17 patients. La technique utilisée est celle de ONLAY du lambeau préputial ou du lambeau de fascia de la peau dorsale pénienne, par contre là le lambeau est de 1 cm plus long que la plaque urétrale. Le bout proximal du lambeau est utilisé pour l'urétroplastie alors que le bout distal libre est inversé pour être suturé aux berges de la peau pénienne et au gland. Le cathéter urétral est enlevé après 5 jours. Les malades ont un suivi mensuel jusqu\'à 6 mois.

Résultats: Chez 26 patients l'esthétique de la verge et du gland est excellente, complétée par une fente ou un néo-méat elliptique qui permet un bon écoulement urinaire qui satisfait les patients et leurs parents. Des complications ont été rapportées chez deux patients: le lâchage partiel d\'un côté de la ligne de suture chez un patient et fistule urétro cutanée chez l\'autre. Ces deux complications ont été corrigées avec de bons résultats chirurgicalement.

Conclusion: Nous concluons que cette nouvelle technique est facile et flexible avec des résultats esthétiques et fonctionnels excellents et un taux bas de complications indiquée pour la réparation de l'hypospadias distal et mi-pénien. Elle devrait aussi être considérée comme une procédure de sauvetage quand les autres techniques ne sont pas réalisables.
African Journal of Urology Vol.10(4) 2004: 236-240



AJOL African Journals Online