PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Africa Sanguine

The AJOL site is currently undergoing a major upgrade, and there will temporarily be some restrictions to the available functionality.
-- Users will not be able to register or log in during this period.
-- Full text (PDF) downloads of Open Access journal articles will be available as always.
-- Full text (PDF) downloads of subscription based journal articles will NOT be available
We apologise for any inconvenience caused. Please check back soon, as we will revert to usual policy as soon as possible.





Transfusion Safety: Lessons Learned In Ibero-America And Considerations For Their Global Applicability

J.R. Cruz

Abstract


The safety of blood used for transfusions has historically been the main focus of the international health community. In the Americas, during the first decade of the 21st Century, the attention switched to the patients who need transfusions and to the individuals who donate blood, that is, to transfusion safety. Timely and universal access to blood components implied adequate availability to sufficient blood components by patients who require transfusions in every hospital of every country. Clinical conditions and local non-medical factors influence decisions to admit and transfuse ill individuals. Locally-developed pertinent transfusion guidelines
contribute to better estimate blood needs. Replacement blood donation hinders access to blood stocked in the hospitals blood banks and results in excessive component expiry and financial losses. Focusing on patient transfusion needs and on patient outcomes permits implementing national blood collection, processing and distribution, in consonance with the national health system. Analyses of general health conditions, by using the national Human Health Indexes, and the operational characteristics of blood services, by using the blood center density index, permit  identification of locally pertinent interventions to improve transfusion safety. For this article, the analytical approaches used in Ibero-America were applied to blood data from South-East Asian and African countries. Data collection and validation were identified as  priorities for Asian countries. Estimating blood component requirements at the local level and adjusting blood collection, processing and distribution systems are important in Africa.

Key Words: blood safety, transfusion safety, blood donors, Human Health Index, Ibero-America

 

French Title: Sécurité transfusionnelle: Leçons Apprises en Amérique Latine et Considérations Relatives à Leur Applicabilité Mondiale

 

La sécurité du sang utilisé pour les transfusions a toujours été la principale préoccupation de la communauté internationale de la santé. Dans les Amériques, au cours de la première décennie du 21e siècle, l'attention s'est portée sur les patients qui ont besoin de transfusions et sur les donneurs de sang, c'est-à-dire sur la sécurité transfusionnelle. L'accès universel et opportun aux composants sanguins impliquait une disponibilité suffisante en suffisamment de composants sanguins pour les patients nécessitant une transfusion dans chaque hôpital de chaque pays. Les conditions cliniques et les facteurs non médicaux locaux influencent les décisions d'admettre et de transfuser des personnes malades. Les  directives pertinentes en matière de transfusion développées localement contribuent à une meilleure estimation des besoins en sang. Le don de sang de remplacement empêche l'accès au sang stocké dans les banques de sang des hôpitaux et entraîne une péremption excessive des composants et des pertes financières. Se concentrer sur les besoins des patients en matière de transfusion et sur leurs résultats permet de mettre en place une collecte, un traitement et une distribution du sang au niveau national, conformément au système de santé national. Les analyses de l'état de santé général, en utilisant les index nationaux de la santé  humaine, et les caractéristiques opérationnelles des services de transfusion sanguine, en utilisant l'indice de densité du centre du sang, permettent d'identifier des interventions localement pertinentes pour améliorer la sécurité transfusionnelle. Pour cet article, les approches analytiques  utilisées dans la région ibéro-américaine ont été appliquées aux données sur le sang de pays d’Asie du Sud-Est et d’Afrique. La collecte et la validation des données ont été identifiées comme une priorité pour les pays asiatiques. L'estimation des besoins en composants sanguins au niveau local et l'ajustement des systèmes de collecte, de traitement et de distribution du sang sont importants en Afrique.




AJOL African Journals Online