Main Article Content

Clinical and biological profiles of prospective blood donors at the Yaoundé Central Hospital and the Yaoundé University Teaching Hospital Profils cliniques et biologiques des futurs donneurs de sang à l'hôpital central de Yaoundé et au CHU de Yaoundé


EM Tanda
CT Tagny
D Mbanya
AN Ndoumba
F Ngo Sack
C Ambomatei

Abstract

Assessing the profiles of prospective donors could help develop strategies to improve blood safety in our context. This study aimed to evaluate the clinical and biological profiles of prospective Cameroonian blood donors. To attain this objective, we carried out a cross-sectional and analytical study on all prospective blood donors that presented at the Yaoundé Central Hospital (HCY) and Yaoundé University Teaching Hospital (YUTH) blood banks from January 2017 to May 2017. After obtaining participants’ consent, we collected information from them, examined them, and collected five-milliliter blood samples from each of them. These blood samples were used to test for HIV, HBV, HCV, and Syphilis. A total of 247 prospective donors were retained for the study. We found that group “O” was noted in 50.9% of the participants and 97% were Rhesus-positive. Of the four main transfusion transmissible infections (TTIs) screened, 57 participants tested positive for at least one; nine were tested positive for HIV, twenty-six for HBV, ten for HCV, and sixteen for Syphilis. Co-infection was noted in four of the participants with two of them testing positive for both HIV and HBV, one for both HIV and HCV, and one for both HCV and Syphilis. On univariate analysis, a significant association was found between lymph nodes measuring more than 2 cm and the presence of a TTI. The presence of lymph nodes measuring more than 2 cm was associated with the presence of a TTI.


L'évaluation des profils des donneurs potentiels pourrait aider à développer des stratégies pour améliorer la sécurité du sang dans notre contexte. Cette étude visait à évaluer les profils cliniques et biologiques des candidats donneurs de sang camerounais. Pour atteindre cet objectif, nous avons mené une étude transversale et analytique sur tous les candidats donneurs de sang qui se sont présentés aux banques de sang du Centre Hospitalier Central de Yaoundé (HCY) et du CHU de Yaoundé (YUTH) de janvier 2017 à mai 2017. Après obtention des participants ' consentement, nous avons recueilli des informations auprès d'eux, les avons examinés et prélevé des échantillons de sang de cinq millilitres sur chacun d'eux. Ces échantillons de sang ont été utilisés pour tester le VIH, le VHB, le VHC et la syphilis. Au total, 247 donneurs potentiels ont été retenus pour l'étude. Nous avons constaté que le groupe « O » était noté chez 50,9 % des participants et 97 % étaient rhésus positifs. Sur les quatre principales infections transmissibles par transfusion (ITT) dépistées, 57 participants ont été testés positifs pour au moins une ; neuf ont été testés positifs pour le VIH, vingt-six pour le VHB, dix pour le VHC et seize pour la syphilis. Une co-infection a été notée chez quatre des participants, dont deux étaient positifs à la fois pour le VIH et le VHB, un pour le VIH et le VHC et un pour le VHC et la syphilis. En analyse univariée, une association significative a été retrouvée entre les ganglions mesurant plus de 2 cm et la présence d'un ITT. La présence de ganglions mesurant plus de 2 cm était associée à la présence d'un ITT.

     View our Diamond Open Access Survey (closes on February 29, 2024)


Journal Identifiers


eISSN:
print ISSN: 1560-8646