PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Ghana Journal of Agricultural Science

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Effect of selective removal of organic matter and iron oxides on the specific surface areas of some tropical soil clays

SA Osei, B Singh

Abstract


The effect of selective removal of organic matter and amorphous and crystalline iron oxides on N2-BET specific surface areas of some soil clays was evaluated. Clay fractions from 10 kaolinitic tropical soils were successively treated to remove organic matter by oxidation with Na hypochlorite, amorphous Fe oxide with acid ammonium oxalate, and crystalline iron oxides by reductive dissolution with dithionite-citrate-bicorbonate solution. The removal of organic matter resulted in an increase of 7-70 per cent in specific surface areas of most of the samples. By contrast, the removal of amorphous and crystalline iron oxides reduced the specific surface areas of the soil clays by 5-26 per cent and 18-66 per cent, respectively. The estimated specific surface area of the crystalline iron oxides of the soil clays varied from 117 to 365 m2g-1. The changes in specific surface area after the removal of organic matter and iron oxides could affect the physico-chemical properties of the soils.



Effet d'enlèvement sélectif de matière organique et des oxydes de fer sur les superficies de surface spécifique de quelques argiles de sol tropical


Résumé



L'effet d'enlèvement sélectif de matière organique et des oxydes de fer amorphe et cristallin sur N2-BET superficies de surface spécifique de quelques argiles de sol était évalué. Les fractions argile de 10 sols kaolinitiques tropicaux étaient traitées successivement pour enlever la matière organique par oxydation avec Na hypochlorite, oxyde de fer amorphe avec oxalate d'acide d'ammonium et les oxydes de fer cristallin par dissolution réductrice avec la solution de dithionite-citrate-bicarbonate. L'enlèvement de la matière organique aboutissait à une augmentation de 7-70 pour cent dans les superficies de surface spécifique de la plupart d'échantillons. Par contraste, l'enlèvement des oxydes de fer amorphe et cristallin réduisait les superficies de surface spécifique des argiles de sol respectivement par 5-26 pour cent et 18-66 pour cent. La superficie de surface spécifique estimée des oxydes de fer cristallin des argiles de sol variait de 117 à 365 m2g-1. Les changements dans les superficies de surface spécifique suite à l'enlèvement de matière organique et les oxydes de fer pourraient avoir un effet sur les propriétés physio-chimiques des sols.

Ghana Jnl agric. Sci. Vol.33(1) 2000: 55-61



http://dx.doi.org/10.4314/gjas.v33i1.1884
AJOL African Journals Online