The rural farmer and plant genetic resources conservation: A case study in the Fanteakwa District in the Eastern Region of Ghana

  • SO Bennett-Lartey
  • E Asiedu-Darko

Abstract



The methods of conservation used by rural farmers were studied in the Fanteakwa District in the Eastern Region of Ghana. Ten rural communities were randomly selected, and10 rural farmers were interviewed in each community. Questions posed ranged from methods of conservation to traditional belief systems associated with conserving certain plants. It was observed at the end of the study that rural farmers are true conservers and their basically traditional methods of conservation are handed down to them from generation to generation. An example of these traditional methods is ntute, used to conserve cocoyam. However, most methods used by rural farmers are mostly effective on the short-term basis, according to scientists of the Plant Genetic Resources Research Institute (PGRRI), which has necessitated the need for long-term conservation methods. Also, it was established that some traditional belief systems associated with conservation had helped rural farmers to conserve certain plants. In all these, rural farmers have, in their own small ways, contributed to the sustainability of plants for a considerable period.
Il a été établi que l'on ne peut pas parler de la conservation de plantes sans considérer les agriculteurs ruraux qui cultivaient les cultures sur une longue période de temps. L'étude cherche à savoir davantage de méthodes de conservation employées par les agriculteurs ruraux dans le district de Fanteakwa de la Région de l'Est du Ghana. Dix communautés rurales étaient sélectionnées au hasard dont dix agriculteurs ruraux étaient interviewés dans chaque communauté. Les questions formulées variaient de méthodes de conservation aux sytèmes de croyance traditionnelle liés à la conservation de certaines plantes. Il était observé à la fin de l'étude que les agriculteurs ruraux sont les conservateurs véritables et leurs méthodes de conservation sont fondamentalement traditionnelles qui se transmettent à eux de génération en génération. Un exemple de ces méthodes traditionnelles est ntute qui est employé pour conserver le taro. Toutefois la plupart de méthodes employées par les agriculteurs ruraux sont surtout efficaces à court terme selon les scientifiques de l' Institut pour la Recherche de Resources Génétiques de Plante qui a nécessité le besoin pour les méthodes de conservation à long terme. De plus, il était établi que vraiment les agriculteurs ruraux ont quelques sytèmes de croyance traditionnelle liés à la conservation qui leur ont aidé de conserver certaines plantes. En tout, ces agriculteurs ruraux, à leurs manières, ont contribué à la durabilité des plantes sur une période de longtemps.
Ghana Journal of Agricultural Science Vol. 40 (2) 2008: pp. 159-164
Published
2008-11-11
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 0855-0042