PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Ghana Journal of Agricultural Science

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Evaluation of atrazine plus isoxaflutole (Atoll®) mixture for weed control in maize

JO Makinde, BA Ogunbodede

Abstract




Field experiments were set up in three ecological zones of southwestern Nigeria to evaluate the effectiveness of Atoll® (atrazine + isoxaflutole), a new herbicide mixture,
for weed control in maize. Crop i njury rating indicated pronounced phytotoxic effect on crops from 1.34 to 1.61 kg a.i. ha-1 Atoll in all locations. Acceptable weed control was realized in Atoll treatments except for 0.54 kg a.i. ha-1 at Ilorin and Orin-Ekiti. Atoll treatments in Ilorin and Orin-Ekiti controlled weeds more effectively than atrazine soluble concentrate (SC) and atrazine wettable powder (WP). Average yield across the locations
was highest in 0.81 kg a.i. ha-1 Atoll. Yield losses in weedy checks compared to 0.81 kg a.i. ha-1 Atoll ranged between 18.8 and 67.3 per cent in the three locations.
Des expériences de terrain ont été menées dans trois zones écologiques du Sud-ouest du Nigeria pour évaluer l'efficacité de l'Atoll (atrazine + isoxaflutole), préparation herbicide pour
lutter contre la mauvaise herbe nuisible à la culture du maïs. L'évaluation des degats causés aux récoltes a révélé des effets phytotoxiqes prononcés de l'ordre de 1.34 à
1.61 kg a. i. ha-1 Atoll dans tous les emplacements. Le traitement à base d'Atoll des cultures a donné des résultats acceptables à l'exception des emplacements comme
Ilorin et Orin-Ekiti où le taux a été de 0.54 kg a.i. ha-1. A Ilorin et Orin-Ekiti les traitements à base d'Atoll ont été plus efficaces que le concentré soluble d'atrazine (SC) et la poudre soluble d'atrazine (WP). La moyenne des récoltes la plus élevée à travers ces emplacements a été vérifiée à 0.81 kg a. i. ha-1 Atoll. Les pertes en récolte sur les surfaces dominées par les mauvaises herbes, par rapport à 0.81 kg a.i. ha-1 Atoll, ont varié entre 18.8 et 67.3 pour cent dans les trois emplacements.
Ghana Journal of Agricultural Science Vol. 40 (2) 2008: pp. 193-198



http://dx.doi.org/10.4314/gjas.v40i2.2170
AJOL African Journals Online