Otomastoïdites aiguës dans le Service d’ORL du CHU Yalgadode Ouagadougou: à propos de 44 cas

  • RW-L Ouedraogo
  • M Outtara
  • CL Bambara
  • YMC Gyebre
  • BP Ouedraogo
  • M Sereme
  • N Zaghre
  • I Ouedraogo
  • K Ouoba

Abstract

Analyser les aspects diagnostiques et thérapeutiques des otomastoïdites dans le Service d’ORL du CHU-YO de Ouagadougou.

Méthode : Il s’est agit d’une étude rétrospective de 10 ans, qui a porté sur 44 cas.

Résultats: l’incidence annuelle était de 4,4 cas et l’âge moyen de 13,41 ans. Les mastoïdites étaient majoritairement fistulisées (59,09%) et les principaux germes incriminés étaient Staphylococcus aureus (35,29%), Proteus mirabilis (23,53%) et Pseudomonas aeruginosa (23,53%). Ils étaient surtout sensibles à la ciprofloxacine (82,35%) et la ceftriaxone (58,82%). Le traitement a été médico-chirurgical dans 86,36% des cas et l’évolution favorable dans 72,73%. Douze cas (27,27%) de décès par complication systémique et endocrânienne ont été enregistrés.

Conclusion : Il convient de prioriser les mesures préventives et la prise en charge précoce des otites infectieuses.

Mots clés: Otomastoïdite, épidémiologie, diagnostic, thérapeutique.

Published
2014-02-20
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631