Etude comparative de l’exploitation traditionnelle de la pintade locale (Numida meleagris) dans deux villages, Toêghin et Sambonaye, au Burkina Faso

  • R Sanfo
  • SO Ima
  • I Salissou
  • HH Tamboura
Keywords: Burkina Faso, avantages, inconvénients, exploitation, pintades.

Abstract

L’élevage de la pintade se pratique à Sambonaye comme à Toêghin, sans distinction de sexes, respectivement dans les régions du Centre et du Sahel du Burkina Faso. Il comporte dans sa pratique à la fois des avantages et également des inconvénients bien connus des p roducteurs. Cette activité représente, non seulement une source importante de revenus et de protéines pour la population, mais elle répond également à leurs besoins socioculturels. Les produits de cet élevage servent  essentiellement à la vente, à la reproduction, aux dons, à  l’autoconsommation et également aux sacrifices. Les différents  pourcentages affectés à chacun des éléments d’exploitation sont approchés dans cette étude. Cette activité est liée à la saison, car défavorable en saison sèche, elle est favorable à la saison des pluies. Mais, cet élevage connaît malheureusement des contraintes  multifactorielles, parmi lesquelles les contraintes sanitaires qui conduisent à des taux de mortalité très élevés. L’élevage de la pintade revêt plusieurs avantages et inconvénients avec lesquels l’éleveur est obligé de composer tous les jours. Mais les différentes voies d’exploitation de la pintade demeurent variables d’une année à l’autre et d’un village à l’autre.

Mots clés : Burkina Faso, avantages, inconvénients, exploitation, pintades.
Published
2015-01-15
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631