PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Préservation de la diversité génétique dans le genre Gossypium au Burkina Faso: collecte et évaluations préliminaires de cotonniers locaux

L Bourgou, WV Tarpaga, D Sanfo, M Sawadogo, JD Zongo

Abstract


Le but de l’étude a été de réunir et d’évaluer la diversité génétique des cotonniers traditionnels afin de les valoriser et de les conserver. Dans 243 villages, 336 accessions ont été collectées. Pendant la campagne hivernale 2010-2011, une évaluation préliminaire a été faite à partir de 25 caractères qualitatifs et quantitatifs. Les résultats ont révélé la présence d’un grand nombre d’écotypes différents appartenant aux espèces diploïdes (Gossypium arboreum et G. herbaceum) et tétraploïdes (G. hirsutum et G. barbadense) de cotonniers cultivés. Au plan qualitatif, les caractères «forme des feuilles», «forme des capsules» et «couleur du duvet» ont été les plus discriminants, subdivisant les accessions en 3 groupes. Les variables quantitatives, ont montré une opposition nette entre celles liées à l’architecture et celles liées à la production. L’ACP a mis en exergue 6 groupes de diversité. Les groupes G1, G2 et G3 étaient homogènes. Les autres groupes, cosmopolites, et la forte dispersion d’accessions dans le plan confirment l’importante diversité génétique intra- et inter-écotypes. Cette richesse génétique sera conservée, surtout son évaluation approfondie est en cours. Les cotonniers locaux jadis négligés pourraient s’avérer utiles dans un contexte de changements climatiques et de rétrécissement continu de la base génétique des variétés cultivées.

Mots clés : Burkina Faso, cotonniers traditionnels, Gossypium spp., prospection-collecte, diversité morphologique.




http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v8i5.14
AJOL African Journals Online