PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

International Journal of Biological and Chemical Sciences

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



Les gorilles du Parc National de Lobéké (Cameroun): interactions avec les populations locales et implications pour la conservation

SC Tsakem, M Tchamba, RB Weladji

Abstract


La connaissance des interactions entre les populations locales et le gorille est nécessaire pour l’élaboration des stratégies de conservation durable dans une aire protégée. L’insuffisance d’informations de base sur ces interactions a motivé la présente étude autour du Parc National de Lobéké (PNL). Des entretiens et des enquêtes ont été menés auprès des  ménages, des gestionnaires de parc et des associations villageoises dans quatre sites autour du parc. Le résultat des enquêtes indique que le gorille est une source importante de revenus à travers le tourisme, les emplois locaux et des réalisations des opérateurs économiques. Cependant, ces retombées sont disparates selon les sites et restent d’ailleurs négligeables auprès des populations. D’autre part, le gorille génère les conflits, puisqu’il détruit les champs des riverains et est braconné par les populations. Les pertes en cultures sont rapportées par plus de 59% des ménages selon le site et sur près de 30% des superficies cultivées. Ainsi, les stratégies de redistribution des retombées et de résolution des conflits doivent tenir compte des spécificités de chaque site autour du parc. Il est recommandé de sensibiliser les populations à installer leur champ dans un périmètre où elles maîtrisent le contrôle.

Mots clés: Gorille, Tri-National de la Sangha, conflit Homme-gorille, gouvernance.



http://dx.doi.org/10.4314/ijbcs.v9i1.24
AJOL African Journals Online