Influence de l’itinéraire technique sur les propriétés physiques et hydriques du sol sous culture du blé tendre (Triticum aestivum L.) dans une rotation de «longue durée» dans la zone «non-chernozem» de la Fédération de Russie

  • Ali Garane
  • Somé Koussao
  • Mamoudou Traore
  • Mahamadou Sawadogo
  • Xésus Petrovich Pequenio
Keywords: Techniques de labour, densité, porosité, compacité, réserves utiles.

Abstract

La production des céréales reste souvent limitée par les caractéristiques physiques et hydriques du sol et par les pratiques culturales employées. Le présent travail contribue à l’étude de l’effet de six types de travail du sol sur le comportement physique et hydrique d’un sol destiné à la culture du blé tendre (Triticum aestivum L.). Un dispositif expérimental a été mis en place sur la base d’une rotation vesce commune +avoine, blé d’hiver, maïs, orge + trèfle, trèfle, Seigle d’hiver et blé. Cet essai croise six techniques de travail (labour conventionnel, labour traditionnel, travail minimum, labour conventionnel alterné au travail minimum, et du labour conventionnel exécuté après un labour traditionnel, et un labour au chisel). Chaque technique a été répétée quatre fois. Il a été fait le suivi de l’évolution de la densité, de la porosité, de la compacité et de l’humidité du sol. Les résultats ont montré pour les techniques de travail minimum une amélioration de la porosité globale en moyenne de 46,4% sur l’horizon 0-30 cm et une forte augmentation de la densité apparente des couches 10-20 cm et 20-30 cm. Le labour traditionnel et le labour périodique par le chisel avaient une densité homogène sur l’horizon 0-30 cm (1,27-1,31g/cm3), soit une amélioration de 0,06 à 0,15 g/cm3. La teneur en eau du sol est mieux conservée dans ces traitements. Sa valeur atteint 21 à 22% respectivement au stade épiaison.

Mots clés: Techniques de labour, densité, porosité, compacité, réserves utiles.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631