Pression anthropique et dynamique des peuplements de Isoberlinia doka Craib et Stapf et Isoberlinia tomentosa (Harms) Craib et Stapf dans le domaine soudanien du Burkina Faso

  • Zézouma Sanon
  • Jérôme T. Yameogo
  • Habou Rabiou
  • Mipro Hien
Keywords: Dégradation, peuplements, structure, forêt classée de Koulbi, forêts claires, Degradation stands structure, classified forest of Koulbi, woodland

Abstract

L’objectif de cette étude était de déterminer l’influence des activités anthropiques incontrôlées ainsi que du type de végétation sur la structure des peuplements de Isoberlinia spp.. Les données ont été collectées dans 43 placeaux installés dans les forêts claires et les savanes arborées/boisées situées dans la forêt classée et hors forêt classée. Les paramètres considérés ont été le diamètre, la hauteur, la densité, la surface terrière et la valeur d’importance écologique. Le test non-paramétrique de Kruskal-Wallis et la distribution de Weibull ont permis respectivement de comparer les moyennes et d’apprécier la dynamique. Dans la forêt classée, les valeurs moyennes du diamètre, de la hauteur et de la surface terrière étaient plus élevées et différaient (p < 0,01) de celles obtenues hors forêt classée. En revanche, la densité moyenne n’a pas variée significativement (p > 0,05) entre les deux entités. La densité de régénération est importante, mais peu s’affranchissent. Suivant le type de formation végétale, les forêts claires sont dominées par des individus de gros diamètres et de grande taille. La structure de Isoberlinia spp. présente une allure en cloche avec le paramètre de weibull c = 2,32, traduisant une distribution asymétrique positive avec une prédominance d’individus de gros diamètre. Les peuplements de Isoberlinia spp. sont mieux conservés dans la forêt classée, notamment dans les forêts claires. Cependant, la faible capacité de l’espèce à assurer la succession des classes menace la survie de ces peuplements. La prise de mesures de gestion appropriées alors s’impose.

© 2019 International Formulae Group. All rights reserved

Mots clés: Dégradation, peuplements, structure, forêt classée de Koulbi, forêts claires

English Title: Effects of anthropogenic pressure on stands of Isoberlinia doka Craib and Stapf and Isoberlinia tomentosa (Harms) Craib and Stapf in the Sudanian zone of Burkina Faso

English Abstract

The objective of this study was to determine the influence of uncontrolled human activities and vegetation type on the stand structure of Isoberlinia spp. Data were collected in 43 plots installed in woodland, tree and wood savannah stands located inside the protected and unprotected areas. Parameters considered were  stem diameter, tree height, stand density, basal area and importance value index. The non-parametric Kruskal-Wallis test was used to compare averages. The Weibull distribution was used to assess the structure dynamic of stands inside and outside the protected area. In the protected area, the mean values of diameter, height and basal area were significantly higher (p < 0.01) compared to those observed outside the classified forest. In contrast, mean stand density was not significantly different (p > 0.05) between the groups. The density of the regeneration is quite important. But most of them (75%) remain in the height class] 0 to 0.5 m]. According to vegetation types, woodland are dominated by large individuals. The structure of Isoberlinia spp. has a bell shaped curve with the weibull parameter c = 2.32, reflecting a positive asymmetric distribution with a predominance of large diameter individuals. The stands of Isoberlinia spp. are better conserved in the classified forest, especially in open forests. The low regeneration capacity threatens the survival of these stands in the long term. So better management measures are therefore needed to halt the degradation process.

© 2019 International Formulae Group. All rights reserved

Keywords: Degradation stands structure, classified forest of Koulbi, woodland

Published
2019-08-28
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631