Perceptions, usages et vulnérabilité des ressources végétales ligneuses dans le Sud-Ouest du Burkina Faso

  • L Traore
  • I Ouedraogo
  • A Ouedraogo
  • A Thiombiano

Abstract

Au Burkina Faso, les populations rurales dépendent fortement des ressources végétales ligneuses pour la satisfaction de leurs besoins quotidiens. Dans un contexte de pression anthropique croissante, l’évaluation de la vulnérabilité des espèces s’avère un impératif majeur pour permettre la préservation et la gestion durable de ces ressources. Pour ce faire, des enquêtes semi-structurées ont été menées chez les Sénoufo, un des groupes ethniques dominants du Sud-Ouest du Burkina Faso. La vulnérabilité des espèces citées par les personnes enquêtées a été évaluée sur la base d’un indice de vulnérabilité (Iv) établi à partir de six paramètres. Au total, 73 espèces ont été citées pour lesquelles l’artisanat, le bois de feu et la construction se révèlent être les principales causes de vulnérabilité. Certains aspects des croyances traditionnelles s’avèrent cependant favorables à la conservation des ressources végétales ; ainsi, par exemple, certaines espèces sont interdites à la combustion. Cette étude montre que la combinaison des inventaires de terrain et des enquêtes ethnobotaniques
est indispensable comme approche fiable pour l’identification des espèces menacées.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631