Ecologie alimentaire du Sitatunga (Tragelaphus speckei, Sclater, 1864) dans les sites Ramsar du Sud-Bénin

  • FC Kidjo
  • BA Djossa
  • MG Houngbedji
  • T Lougbegnon
  • JTC Codjia
  • B Sinsin

Abstract

La conservation de la diversité biologique dans les zones humides, érigées en sites Ramsar, nécessite une connaissance approfondie de l’écologie de leurs composants majeurs. Pour ce faire, une meilleure connaissance du régime alimentaire des espèces animales menacées de ces sites Ramsar est d’une impérieuse nécessité. Le Sitatunga apparaît actuellement comme l’antilope la plus menacée de la partie méridionale du Bénin. L’étude a été principalement basée sur l’analyse micrographique des crottes de cette espèce. Il ressort
des résultats que 74 espèces végétales regroupées en plusieurs catégories fourragères (légumineuses, graminées et autres) sont consommées par le Sitatunga aussi bien pendant la saison sèche que pendant la saison des
pluies. Le régime alimentaire du Sitatunga est diversifié et presque invariable toute l’année. Le Sitatunga apparaît enfin comme un consommateur mixte qui marque une préférence pour les prairies et forêts marécageuses, les îlots de végétation autour des marécages, les champs et les jachères.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631