Caractérisation et suivi isotopique des eaux de la nappe semi-captive du Maestrichtien de la Côte d’Ivoire

  • YMS Oga
  • T Lasm
  • M Massault
  • D Baka
  • G Ake
  • C Marlin
  • J Biemi
  • C Hillaire-Marcel

Abstract

Les ressources en eau dans la region du Grand Abidjan sont tributaires des reserves souterraines, contenues essentiellement dans les formations sablo-argileuses du Continental Terminal (CT) et sableuses du Quaternaire. Lfaquifere du Maestrichtien, situe a environ 200 m sous le CT, semble abriter de grandes reserves d'eaux souterraines qui peuvent etre d'une importance strategique ; malheureusement les parametres caracteristiques chimiques, isotopiques et hydrodynamiques (transmissivite, permeabilite, emmagasinement) de la nappe du Maestrichtien ne sont pas connus. Cette etude presente et discute les resultats des analyses chimiques (elements majeurs) et isotopiques (oxygene-18, deuterium, tritium, carbone-14 et carbone-13) effectuees sur ces eaux a Abidjan, au Sud de la Cote dfIvoire. Les eaux du Maestrichtien indiquent un pH presque neutre (pH = 6,86), une forte alcalinite estimee a 205 mg.l-1 et une mineralisation plus elevee (394 ƒÊS.cm-1) par rapport a celles du CT et du Quaternaire. Les teneurs moyennes (1995/96) sfetablissent pour lfoxygene-18 a -3,6 } 0,1ñ et pour le deuterium a -17,7 } 1,6 ñ avec un exces en deuterium de 10,6 } 0,2ñ. Lfactivite 14C du Maestrichtien est de 26,4 } 0,6 pCM pour une teneur en 13C de -16,2 ñ vs V-PDB (aout
1996). La presence dfeaux anciennes dans cet aquifere est confirmee par une teneur en 3H inferieure au seuil de detection (< 0,8 UT). Les activites en 14C (33,3 } 0,2 pCM) et les teneurs en 13C (-14,73 ñ vs VPDB) sur
les eaux prelevees en novembre 2008 semble indiquer un rajeunissement des eaux du Maestrichtien lie problablement aux pompages
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631