Substitution de la farine de poisson par la farine d’asticots séchés dans le régime du rat en croissance : Risques pathologiques ?

  • KGM Bouafou
  • BA Konan
  • A Meite
  • KG Kouame
  • S Kati-Coulibally

Abstract

Deux groupes de dix rats en croissance sont nourris durant 15 jours, avec deux régimes alimentaires ne différant que par la qualité de leurs protéines animales. L’un contient 10% de farine de poisson (témoin) et l’autre, 10% de farine d’asticots séchés (FAS). Le dosage des paramètres biochimiques plasmatiques et la biométrie des reins et des foies sont effectués chez tous les rats en fin d’expérience. Aucune pathologie ni anomalie physiologique n’a été décelée à travers les paramètres biochimiques plasmatiques. Mais, la biométrie des organes révèle chez les rats sous régime FAS, une diminution de 6,60% du poids des reins et une augmentation de 10,60% du poids des foies, en comparaison aux sujets témoins. Ces résultats pourraient présager une pathologie ou une perturbation du métabolisme nutritionnel de ces organes.
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631