Valeur alimentaire des fourrages consommés par les taurillons Borgou sur les parcours naturels du centre du Bénin

  • S Babatounde
  • H Sidi
  • M Houinato
  • M Oumorou
  • GA Mensah
  • BA Sinsin

Abstract

En zone soudanienne de l’Afrique de l’Ouest, les parcours naturels constituent l’essentiel de l’alimentation des animaux herbivores. Les connaissances relatives aux activités d’ingestion des bovins et à la valeur alimentaire des fourrages prélevés au pâturage sont limitées et sont une contrainte à la formulation des rations complémentaires à ces fourrages. Les activités d’ingestion de six taurillons Borgou (120 ± 0,6 kg) ont été étudiées durant la saison des pluies sur quatre jachères différentes. Des relevés floristiques ont permis d’identifier les espèces fourragères composant les pâturages. Différentes activités d’ingestion des taurillons au pâturage ont été suivies par des observations directes. La proportion du temps passé au pâturage par les taurillons pour le déplacement, le repos-rumination et l'abreuvement ont été respectivement de 67,0, 10,6, 15,7 et 6,7%. Les graminées constituent plus de 50% des fourrages prélevés. Le moment de la journée influence significativement (P < 0,5) la valeur nutritive des fourrages. La matière organique digestible ingérée a varié de 38 à 62 g MSkg-0,75. En saison de pluie, le régime alimentaire des taurillons est satisfaisant en énergie (0,83 UFL kg-1 MO) mais pauvre en matières azotées digestibles (44 g.kg-1 MO), ceci limite la performance des animaux.

Mots clés: Ruminant, Jachères, Comportement alimentaire, Valeur nutritive, zone soudanienne

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 1997-342X
print ISSN: 1991-8631