La fibroscopie digestive haute chez le sujet noir africain age

  • LM Lawson-Ananissoh
  • O Bouglouga
  • R El-Hadji Yakoubou
  • A Bagny
  • L Kaaga
  • D Redah
Keywords: Endoscopie digestive haute, sujet âgé, noir africain, Togo

Abstract

But : Déterminer le profil des lésions oesogastroduodénales retrouvées à l’endoscopie digestive haute et relever les particularités. Patients et méthodes : Etude rétrospective, descriptive sur des résultats de compte-rendu d’endoscopie digestive haute menée en unité d’endoscopie digestive du service d’hépato-gastro-entérologie du CHU Campus de Lomé du 15 Mai 2009 au 31 Décembre 2013. Les patients âgés de plus de 60 ans étaient inclus. Résultats : Il y avait 351 sujets âgés au moins de 60 ans (12,55%) répartis entre 211 femmes et 140 hommes. L’âge moyen était de 68,49 ans (60 et 93 ans). L’endoscopie digestive haute a retrouvé des lésions chez 287 patients (82.34%) et une prédominance de fibroscopie digestive décrite comme normale a été observée chez les femmes (67,19%). L’endoscopie digestive haute a été réalisée dans 47,29% des cas pour des épigastralgies. La pathologie gastrique était la plus fréquente (70,04 %). La pathologie inflammatoire prédominait (59,73%), la pathologie ulcéreuse (17,57%), la pathologie tumorale (8,39%). L’examen anatomopathologique des lésions tumorales a retrouvé 7 cas de carcinome épidermoïde de l’oesophage, 27 cas d’adénocarcinome gastrique.
Conclusion : La pathologie digestive haute chez le sujet âgé au Togo est dominée par les inflammations et les ulcères ; toutefois on a noté une fréquence relativement élevée des tumeurs malignes. L’âge et le sexe masculin sont des facteurs associés aux tumeurs malignes.

Mots clés : Endoscopie digestive haute, sujet âgé, noir africain, Togo

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651