Impacts sanitaires de l’exploitation de la retenue d’eau du barrage d’odo-otchere dans la commune de Dassa-Zoume

  • G Chabi
  • TH Azonhe
  • KE Agbossou
Keywords: Retenue d’eau, barrage, coliformes, maladies, Dassa.

Abstract

Les affections hydriques restent encore en Afrique, un problème majeur de santé publique et leur prééminence n’est cependant pas seulement due à un manque de disponibilité d'eau potable, mais aussi à l’exploitation d’une eau de mauvaise qualité. La présente étude consacrée à l’évaluation des impacts sanitaires de la retenue d’eau du barrage d’Odo-Otchèrè dans la Commune de Dassa-Zoumé, présente les formes d’utilisation et les effets sanitaires de la contamination de l’eau chez les exploitants. Suivant la méthode d’échantillonnage de SCHWARTZ, un échantillon de (313) ménages a été retenu dans le cadre de l’étude. Au terme de l’étude, il ressort que la retenue d’eau du barrage d’Odo-Otchèrè dans la Commune de Dassa-Zoumè est contaminée par les germes microbiens (Coliformes totaux et fécaux). Il est dénombré des valeurs allant jusqu’à 1100 UFC/100 ml de coliformes fécaux et totaux en mars au pic de la saison sèche et des valeurs relativement plus faibles (460 UFC par 100 ml) en février. Les contraintes sanitaires liées à cet état de la retenue d’eau dudit barrage sont surtout les affections dermatologiques (9%), le paludisme (18%) et les affections diarrhéiques qui font 49% pour les ménages exploitants la retenue d’eau et 31,23% pour les ménages qui n’exploitent pas la retenue. Compte tenu de l’utilisation d’intrants chimiques pour la production agricole sur les bassins versants du barrage, il est nécessaire d’approfondir les études en vue de la caractérisation physico-chimique des eaux du barrage afin d’en mieux appréhender les influences sur la qualité bactériologique des eaux et les effets sur la santé des populations.

Mots clés : Retenue d’eau, barrage, coliformes, maladies, Dassa.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651