Sante sexuelle et reproductive des jeunes en milieu scolaire a Kara, au nord du togo : connaissances, attitudes et pratiques

  • Abdoul Samadou Aboubakari
Keywords: Santé sexuelle et reproductive, Jeunes élèves, Lycée Kara I.

Abstract

La précocité des rapports sexuels expose les jeunes au risque de grossesses non désirées, aux avortements clandestins et aux infections sexuellement transmissibles dont le VIH.
Objectif : décrire les connaissances, attitudes et pratiques en santé sexuelle et reproductive des jeunes élèves en milieu scolaire à Kara.
Patients et Méthode : étude transversale descriptive, menée du 19 Mars au 06 Avril
2012 au Lycée Kara I. Les élèves de 10 à 24 ans étaient inclus dans l’étude. Les variables de l’étude étaient les données sociodémographiques, les connaissances, les attitudes et les pratiques en santé sexuelle et reproductive.
Résultats : 219 filles et 289 garçons avaient participé à l’étude. L’âge moyen était de 19,62 ans pour les filles et de 19,61ans pour les garçons. Ils étaient sexuellement actifs dans 78,5% pour les filles et 57,8% pour les garçons. L’âge moyen au premier rapport sexuel était de 17,47 ans pour les filles et de 17,32 ans pour les garçons. Les préservatifs (78,2%) et les pilules (62,6%) étaient les méthodes les plus connues. Seuls 46,5% des filles contre 68,9% des garçons avaient déclaré utiliser un préservatif au dernier rapport sexuel. 32,9% des filles avaient porté au moins une grossesse. Parmi elles, 80,6% avaient pratiqué au moins un avortement provoqué clandestin. La voie sexuelle (98%) était la voie de contamination la plus connue et l’abstinence (93,7%), le moyen de prévention les plus connus du VIH.
Conclusion : Les élèves du lycée Kara I ont une bonne connaissance en santé sexuelle et reproductive. Mais nombreux adoptent des comportements sexuels à risque. D’où la nécessité d’éduquer et de sensibiliser ces jeunes sur la prévention des comportements sexuels à risque afin d’améliorer leur santé sexuelle et reproductive.

Mots-clés : Santé sexuelle et reproductive, Jeunes élèves, Lycée Kara I.

SEXUAL AND REPRODUCTIVE HEALTH OF THE YOUNG PEOPLE IN SCHOOLS AT KARA: KNOWLEDGE, ATTITUDES AND PRACTICES

ABSTRACT

Early sexuals relations expose youth to the risk of unwanted pregnancies, unsafe abortion and sexually transmitted infections including HIV.
Objectives: Describe knowledges, attitudes and practices about sexual and reproductive health of young people in schools in Kara.
Patients and Methods: Descriptive and transverse study, leaded from March 19th to April 6th at Kara I secondary school. Pupils from 10 to 24 years old were included in the study. The study’s variables were socio-demographic data, Knowledge, Attitudes and Practices in sexual and reproductive health.
Results: 219 girls and 289 boys participated in the study. The average age was of 19.62 years for the girls and 19.61 years for the boys. They were sexually active in 78.5% for the girls and 57.8% for the boys. The average age at the first sexual intercourse was 17.47 years for the girls and 17.32 years for the boys. Condoms (78.2%) and pills (62.6%) were the most known methods. Only 46.5% of the girls against 68.9% of the boys had declared to use a condom in the last sexual intercourse. 32.9% of the girls had carried at least a pregnancy. among them, 80.6% had practiced induce abortion. The sexual route (98%) and abstinence (97.7%) were the ways of contamination and the means of prevention the most known for the HIV.
Conclusion: The pupils of high school Kara have a good knowledge in sexual and reproductive health. But numerous adopt sexual risk behaviors. Where from the necessity of educating and of making sensitive these young people on the prevention of sexual risk behaviors to improve their sexual and reproductive health.

Keywords: Sexual and reproductive health, Young pupils, Kara high school.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651