Etude de la relation entre la consommation maximale d’oxygene et la masse musculaire active lors d’exercice de pedalage

  • D Seck
  • MN Beye
  • M Diop
  • J Faye
  • A Fall
Keywords: Consommation maximale d’oxygène, masse musculaire active, pédalage, facteurs limitant, Maximal oxygen uptake, muscle mass, cycling, limiting factors

Abstract

La consommation maximale d’oxygène (VO2 max) représente le volume maximal d’oxygène  susceptible d’être prélevé au milieu extérieur, transporté jusqu’au muscle en activité et utilisé par les fibres musculaires sollicités. Elle reflète l’état fonctionnel de chacun des éléments intervenant dans « la chaîne des transporteurs d’oxygène » poumons, vaisseaux, sang, coeur, propriétés biochimiques et structurelles de l’utilisateur de l’oxygène qui est le muscle. Ainsi les facteurs limitant sont diversement attribués au débit cardiaque, à la circulation musculaire, à l’hémoglobine, au métabolisme et à la masse musculaire en activité. Les résultats de trois essais pour les 7 sujets sont les suivants. Les valeurs moyennes les plus élevées ont été observées pour pédaler avec 2 jambes (2p50) et le plus bas dans l'exercice avec une jambe à 50 tours / min (1P50). Seulement FC1P100 FC1P50 sont significativement différentes (P<0,05). L'objectif de cette étude est de corréler la consommation maximale d'oxygène à la masse musculaire active lors d'un exercice de pédalage. Tous les sujets sont en bonne santé, font du sport de maintien (jogging, football) et savent monter à vélo mais aucun d’entre eux n’a participé auparavant à un exercice de consommation maximale d’oxygène effectué en laboratoire. Trois protocoles de mesures de la consommation maximale d’oxygène ont été effectués, deux protocoles différents pour l’exercice avec un membre inférieur à 50 tours par minutes (1P50) et 100 tours par minute (1P100) et un autre test avec les deux membres inférieurs à 50 tours par minutes (2P100). Les résultats des 3 épreuves pour les 7 sujets se présentent comme suit. Les valeurs les plus élevées en moyenne ont été observées pour le pédalage avec 2 jambes (2P50) et les moins élevées à l’exercice avec 1 jambe à 50 tours /min (1P50). Seules FC1P100 et FC1P50 sont  significativement différentes (P<0.05).

Mots clés : Consommation maximale d’oxygène, masse musculaire active, pédalage, facteurs limitant.

English Abstract

The maximum oxygen consumption (VO2 max) is the maximum volume of oxygen that can be taken  to the external environment, transported to muscle activity and used by the solicited muscle fibers. It reflects the functional status of each of the elements involved in "chain oxygen carriers" lungs, vessels, blood, heart, biochemical and structural properties of the user of the oxygen that is muscle. Thus the limiting factors are variously attributed to the cardiac output, to muscle movement, hemoglobin, metabolism and muscle activity. The objective of this study is to correlate the maximum oxygen  consumption to the active muscle mass during a cycling exercise. Seven (7) male students of  Senegalese origin (West Africa) participated in all of the experiment. All subjects are healthy, are  keeping the sport jogging, football) and know how to ride a bike but none of them has previously participated in an exercise of maximum oxygen consumption made in the laboratory. Three protocols measurements of maximum oxygen consumption were made, two different protocols for the year with a member less than 50 revolutions per minute (1P50) and 100 revolutions per minute (1P100) and another test with the two members less than 50 revolutions per minute (2P100) The results of the three tests for the 7 subjects are as follows. The highest average values were observed for pedaling with 2 legs (2p50) and the lowest in the exercise with one leg at 50 revolutions / min (1P50). Only FC1P100 and FC1P50 are significantly different (P< 0.05).

Keys words: Maximal oxygen uptake, muscle mass, cycling, limiting factors.

 

Published
2016-04-29
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651