PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Integration et exclusion des communautes : La curieuse contradiction des logiques sportives

D Sene

Abstract


Le sport s’est imposé aujourd’hui comme un puissant vecteur d’intégration. C’est par la médiation du  sport que des individus et des cultures différentes se rencontrent, communient ensemble au cours des  compétitions et finissent par se socialiser ou se « resocialiser ». C’est donc dire que le sport contribue à construire des sociabilités, des formes identités solidement ancrées dans la conscience des individus. Vu sous un autre angle, le sport révèle cependant un paradoxe en se présentant comme un facteur d’exclusion des mêmes communautés qui, au nom de logiques de discrimination, sont exclues car « éliminées » des compétitions, parfois arbitrairement. Les logiques sportives sont ségrégationnistes pour autant qu’elles  opèrent une sélection nécessaire des athlètes lors des compétitions, après les avoir sériés, conformément à la loi du sport, laquelle prend le parti des meilleurs au détriment des moyens et des médiocres. L’objet du présent texte est de faire observer cette curieuse contradiction des logiques sportives qui, de leurs vertus intégratrices originelles, versent des fois dans la discrimination, le clientélisme corrupteur, l’exclusion des  acteurs du sport, pis encore, dans la violence volontaire sur fond de racisme. Les données que nous y  présentons procèdent d’une démarche méthodologique qui a consisté à combiner la recherche  documentaire et l’observation des pratiques sportives de diverses communautés aussi bien à l’échelle locale que globale.

Mots clés : Sport, société, socialisation, intégration, exclusion.

English Abstract

Sport has now become a powerful tool for integration. It is through the mediation of sport that  communities of individuals with different cultures meet, get together during competitions, and  eventually socialize or “re-socialize.” That is to say that sport helps construct sociabilities, forms of  identities deeply rooted in individuals’ consciousness. Viewed from another perspective, however, sport reveals a paradox as it appears as an exclusion factor for the same communities that, in the name of  discrimination logics, are excluded through elimination from competitions that can at times be arbitrary. The logics of sports are segregationist inasmuch as they operate a necessary selection of athletes during competition, in conformity with the law of sport which favors the best to the detriment of the average and poor performers. The purpose of this text is to show that strange contradiction in the logics of sports which, from their original inclusive virtues, can end up indulging in discrimination, in the exclusion of sport stakeholders, and even worse, in voluntary violence with racist or patronizing undertones. The data presented in this text ensue from a methodological approach consisting in combining documentary research with the observation sport practices within various communities at the local as well as at the global levels.

Keywords: Sport, society, socialization, integration, exclusion.

 

 

 




AJOL African Journals Online