PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Le VIH chez le malade neurologique aux CHU de Lome

K.M. Guinhouya, L Agba, N.K. Anayo, K Sabi, M Belo, A.A.K. Balogou

Abstract


Etude prospective à propos de 397 malades hospitalisés du 1er Janvier au 31 Décembre 2015.

Objectifs: Evaluer l’évolution de la séroprévalence hospitalière et les manifestations cliniques neurologiques de l’infection à VIH.

Méthodologie: Notre étude s’est déroulée du 1er Janvier au 31 Décembre 2015 dans les services de neurologie des CHU Campus et SO de Lomé. La SRV a été systématiquement proposée à tous les malades après un counseling. Les patients
hospitalisés âgés de plus de 15 ans chez qui la SRV était positive ont été inclus dans l’étude après consentement éclairé.

Résultats: Sur douze mois, 1061 malades ont été hospitalisés dans les services de neurologie des CHU de Lomé , 397 malades ont été testés, 110 ont été confirmés séropositifs au VIH soit une séroprévalence hospitalière à 27,70%. Le VIH-1 a été diagnostiqué dans 97,27% de cas. La moyenne d’âge a été de 41,36 ans avec des extrêmes allant de 23 à 68 ans. Nous avons noté une légère prédominance féminine avec une sex-ratio à 0,86. Cinquante et cinq pour cent des malades se savaient séropositifs avant l’admission et parmi eux 32% avaient auparavant été mis sous ARV. La durée moyenne de séjour a été de 13,43 jours. La toxoplasmose a été la manifestation neurologique la plus fréquente, rencontrée dans 55,45% de cas. Le taux de létalité a été de 23,64%.

Conclusion: la séroprévalence en neurologie a été de 27,70%. Les ARV jouent un rôle certain dans les complications neurologiques chez les PVVIH.

Mots clés: VIH/SIDA, complication neurologique, Lomé

English Title: HIV in the neurological patient at the Lome CHU

English Abstract

Prospective study of 397 patients hospitalized from 1st January to 31st December 2015.

Objectives: To evaluate the evolution of hospital prevalence of HIV and the clinical neurological manifestations of HIV infection.

Methodology: Our study was carried out from 1st January to 31st December 2015 in the neurology departments of the Lome Sylvanus Olympio Teaching Hospital and Campus Teaching Hospital. The HIV serology testing was systematically offered to all patients after counseling. Inpatients over 15 years of age with positive serology for HIV were included in the study after informed consent.

Results: Over twelve months, 1061 patients were hospitalized in the neurology departments of Lome Teaching Hospital, 397 patients were tested, 110 were confirmed HIV-positive, a 27.70% hospital serological prevalence of HIV. HIV-1 was diagnosed in 97.27% of cases. The average age was 41.36 years with extremes ranging from 23 to 68  years. We noted a slight female predominance with a sex ratio at 0.86. Fifty-five percent of the patients knew they were HIV-positive prior to admission and 32% had previously been on ARV therapy. The average length of stay was 13.43 days. Toxoplasmosis was the most common neurological manifestation, encountered in 55.45% of cases. The case fatality rate was 23.64%.

Conclusion: Serological prevalence of HIV in neurology department was 27.70%. ARVs play a definite role in neurological complications in People Living With HIV (PLHIV).

Keywords: HIV / AIDS, neurological complication, Lome




AJOL African Journals Online