Imagerie dans les malformations cerebrales congenitales a Lome

  • A. Amadou
  • A.L. Adoko
  • K. Assih
  • A.K. Agbangba
  • L. Sonhaye
  • M. Tchaou
  • B. N'Timon
  • K. Adjenou
Keywords: Malformations cérébrales congénitales, imagerie, Lomé.

Abstract

Objectif : répertorier les malformations cérébrales congénitales (MCC), et évaluer leur fréquence.
Matériels et Méthode : Etude rétrospective de 32 examens TDM et IRM crânio encéphaliques archivés dans les services d’imagerie du CHU Campus et de la Clinique Autel d’Elie de Lomé sur une période de 12 mois.
Résultats : La fréquence était de 1,96%. Nous avons noté une légère prédominance masculine avec un sex ratio de 1,21. Le retard psychomoteur (34,38%) et les crises convulsives (12,50%) ont constitué les manifestations cliniques les plus fréquentes. Les MCC ont prédominé à l’étage sus tentoriel (69,70%) et étaient représentées successivement par les anomalies de la ligne médiane (39,13%), les anomalies de fermeture du tube neural (34,78%) et les malformations du cortex (26,09%). Les anomalies de la ligne médiane ont été dominées par l’agénésie du corps calleux (55,56%). La méningoencéphalocèle (50%), suivi de la méningocèle (37,5%) ont prédominé parmi les anomalies de fermetures du tube neural. Les malformations du cortex étaient dominées par la lissencéphalie et la schizencéphalie avec chacune (33,33%). Les MCC à l’étage sous tentoriel étaient exclusivement représentées par les malformations kystiques avec une prédominance de la maladie de Dandy Walker (60%), suivie des kystes arachnoïdiens (20%).
Conclusion : Les MCC sont peu fréquentes. Elles siègent le plus souvent à l’étage sus tentoriel. Leurs manifestations cliniques les plus fréquentes sont représentées par le retard psychomoteur suivi des crises convulsives.

Mots clés : Malformations cérébrales congénitales, imagerie, Lomé.

Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651