Concours d’internat des Hôpitaux de Lomé de 1974 à 2006 : etat des lieux

  • H Bissa
  • E Fiagnon
  • K Mossi
  • O Oniankitan
  • M Mijiyawa
Keywords: Internat des hôpitaux- Lomé, Hospitals internship, Lome

Abstract

Objectif: Faire l’état des lieux du concours d’internat des hôpitaux de Lomé

Méthodologie: Etude transversale descriptive réalisée à la faculté des sciences de la santé de l'université de Lomé et dans les centres hospitaliers universitaires de Lomé. Elle a consisté au dépouillement des documents et des archives du concours d’internat des hôpitaux de Lomé et en des entretiens semi-directs avec un échantillon d’individus ayant un rapport avec l’internat des hôpitaux de Lomé

Résultats: Vingt-quatre sessions ont été organisées en 33 ans. Le concours était ouvert aux étudiants ayant validé la 5è année d’études médicales. 425 candidatures ont été enregistrées : 0,08% de filles, 51,29% d’étudiants de 6ème année et 15,33% d’étudiants militaires. Au total 135 internes ont été nommés au cours des 24 sessions organisées (87,41% de sexe masculin). Les étudiants de sixième année (54,81%) et les civils (77,78%) étaient les plus représentés. La spécialisation des internes s’est faite au Togo dans la majorité des cas mais aussi dans certains pays africains (Sénégal, Côte d’Ivoire, Bénin). Les internes se spécialisaient plus en chirurgie (33,6%) et en gynéco-obstétrique (19,2%). Vingt-six anciens internes des hôpitaux ont opté pour la carrière universitaire. Une forte émigration des anciens internes a été notée : 80% se trouvaient en France.

Conclusion: L’internat des hôpitaux de Lomé mérite des réformes prenant en compte les progrès de la Médecine, les besoins réels de l’exercice sur le terrain, et l’avenir à réserver aux lauréats

Mots clés: Internat des hôpitaux- Lomé

English Title: Lome Hospital internship competition from 1974 to 2006: the situation today

English Abstract

Objective: To review the state of the hospital internship competition in Lomé

Methodology: Descriptive cross-sectional study conducted at the Faculty of Health Sciences of the University of Lome and in the teaching hospitals of Lome. It consisted of counting the documents and archives of the hospital internship competition of Lomé and also semi-direct interviews with a sample of individuals related to the Lome hospital internship.

Results: Twenty-four sessions were organized in 33 years. The competition was open to students who have validated the 5th year of medical studies. 425 applications were registered: 0.08% of girls, 51.29% of 6th year students and 15.33% of military students.  A total of 135 interns were appointed during the 24 sessions organized (87.41% boys). Sixth year students (54.81%) and civilians (77.78%) were the most represented. The specialization of interns was done in Togo in the majority of cases but also in some African countries (Senegal, Ivory Coast, Benin). The interns specialized more in surgery (33.6%) and obstetrics and gynecology (19.2%). Twenty-six former hospital interns opted for the university career. A strong emigration of former interns was noted: 80% were in France.

Conclusion: Lome hospital internship deserves reforms taking into account the progress of Medicine, the actual needs of the field exercise, and the future to be reserved for the laureates

Keywords: Hospitals internship, Lome

Published
2018-02-27
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651