Evolution clinique et biologique de cohortes d’enfants sous traitement antiretroviral au Togo

  • O.E. Takassi
  • K.E. Djadou
  • P Adi
  • K.M. Guedenon
  • M Fiawoo
  • D Agbere
  • Y.D. Atakouma
Keywords: Evolution, enfants, VIH, Togo, children, HIV

Abstract

Introduction: L’infection au VIH est l’une des principales causes de mortalité et de morbidité chez le nourrisson et l’enfant en Afrique subsaharienne. L’objectif de cette étude était de décrire le profil évolutif clinique et biologique des enfants sous traitement antirétroviral (TARV) au Togo.

Matériel et méthode: Il s’est agi d’une étude transversale portant sur 870 dossiers du 1er janvier 2001 au 31 décembre 2010 dans 40 sites de prise en charge médicales au Togo. Le traitement des données est fait avec le logiciel Epi-Info 6.04d avec les tests statistiques (test du K²); le seuil de signification du p=<0.05. Les doublons sont traités par le Logiciel ESOPE.

Résultats: La fréquence des infections opportunistes diminuait avec l’augmentation du Taux de lymphocytes CD4m. Les infections opportunistes étaient dominées par les affections pulmonaires (38,54 %) ; les affections cutanées (22,84 %) ; les affections buccales (13,15 %) et la diarrhée (11,83 %). La fréquence des infections opportunistes au cours du suivi a progressivement diminuée après chaque année. Les effets secondaires ont essentiellement été retrouvés au cours de la première année de suivi et ont été dominés par la toxicité hépatique (36,36 %) et les toxidermies (25 %).

Conclusion: Le traitement antirétroviral a montré son efficacité chez les enfants suivis dans divers sites au Togo. Il s’avère important de poursuivre la prise en charge pédiatrique et de l’étendre à d’autres sites sur toute l’étendue du territoire togolais.

Mots clés: Evolution, enfants, VIH, Togo

English Title: Clinical and biological evolution of cohorts of children against antiretroviral treatment in Togo

English Abstract

Introduction: HIV infection is one of the leading causes of infant and child mortality and morbidity in sub-Saharan Africa. The objective of this study was to describe the clinical and biological evolution of children on HAART in Togo.

Material and method: It was a cross-sectional study of 870 cases from 1 January 2001 to 31 December 2010 in 40 medical care sites in Togo. The data processing is done with the Epi-Info 6.04d software with statistical tests; p = significance level of <0.05. Duplicates are processed by the software ESOPE.

Results: The frequency of opportunistic infections decreased with increasing CD4m lymphocyte counts. Opportunistic infections were dominated by pulmonary disease (38.54%); Skin disease (22.84%); Mouth disease (13.15%) and diarrhea (11.83%). The frequency of opportunistic infections during follow-up has gradually decreased after each year. Side effects were mostly found in the first year of follow-up and were dominated by hepatic toxicity (36.36%) and toxiderma (25%).

Conclusion: Antiretroviral therapy has been shown to be effective in children monitored at various sites in Togo. It is important to continue pediatric care and to extend it to other sites throughout the Togolese territory.

Keywords: Evolution, children, HIV, Togo

Published
2018-02-28
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651