PROMOTING ACCESS TO AFRICAN RESEARCH

Journal de la Recherche Scientifique de l’Université de Lomé

Log in or Register to get access to full text downloads.

Remember me or Register



DOWNLOAD FULL TEXT Open Access  DOWNLOAD FULL TEXT Subscription or Fee Access

Accouchement par forceps: indications et pronostic materno-foetal au CHU-SO

B Douaguibe, K Fiagnon, T Bassowa, D Ajavon, A.S. Aboubakari, K Akpadza

Abstract


Introduction: L’accouchement est l’expulsion du foetus et de ses annexes hors des voies génitales maternelles à partir de 28SA. L’accouchement par voie basse, peut être parfois compromis par des facteurs maternels, foetaux ou materno-foetaux nécessitant des moyens thérapeutiques comme le forceps pour achever l’accouchement par voie naturelle. Le forceps, une méthode qui n’est pas sans risque pour la mère et le nouveau-né. Nous avons voulu :

Objectifs: déterminer la fréquence ; les indications et le pronostic maternofoetal des accouchements par forceps dans le service de gynécologie obstétrique du Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé

Méthode d’étude: Nous avons mené une étude rétrospective et descriptive sur la période du 01 janvier au 31 Décembre 2016.

Résultats: la fréquence de forceps était de 1,12%. les parturientes étaient jeunes . La tranche d’âge la plus représentée était celle de 20-25 ans (32,5%) avec un âge moyen de 28,5 ans. 57% étaient primigestes, et 48 ; 7% nullipares, évacuée dans 76 ;3%. 100% des forceps était pratiqué par un médecin avec 63,7% d’épisiotomie. Les principales indications étaient représentées par : le manque d’efforts expulsifs (44,7%), suivi de la souffrance foetale aigue (34,2%); les déchirures vaginale et périnéale étaient les complications maternelle retrouvées. Les nouveau- nés avaient un bon APGAR dans 80,7% et 4,4% était décédés.

Conclusion: L’application du forceps devient de plus en plus marginale dans la pratique obstétricale moderne. Les indications demeurent le manque d’efforts expulsifs, la souffrance foetale aigue.

La plupart des complications maternelles et foetales sont en rapport avec une mauvaise indication ou pratique de forceps.

Mots clés: forceps, indication, pronostic maternofoetal

English Title: Forceps delivery: maternal-fetal indications and prognosis at the CHU-SO

English Abstract

Introduction: Childbirth is the expulsion of the fetus and its appendices out of the genital tract from 28SA. The vaginal delivery can sometimes be compromised by maternal, fetal or maternal-fetal factors requiring therapeutic means such as forceps to complete the natural delivery. The forceps, a method that is not without risk for the mother and the newborn. We wanted:

Objectives: to determine the frequency; the indications and the maternal and fetus prognosis of forceps deliveries in the Obstetrics and Gynecology Department of the Sylvanus Olympio University Hospital in Lome.
Study method: We conducted a retrospective and descriptive study on the period from 01 January to 31 December 2016.

Results: The frequency of forceps was 1.12%. The parturients were young. The most represented age group was 20-25 years old (32.5%) with an average age of 28.5 years. 57% were primigest, and 48.7% nulliparous, evacuated in 76.3%. 100% of the forceps was performed by a doctor with 63.7% episiotomy. The main indications were: lack of expulsive efforts (44.7%), followed by acute fetal distress (34.2%); the vaginal and perineal tears were the maternal complications found. The newborns had a good APGAR in 80.7% and 4.4% had died.

Conclusion: The application of forceps is becoming increasingly marginal in modern obstetric practice. Indications remain the lack of expulsive efforts, acute fetal distress.

Most maternal and fetal complications are related to a poor indication or practice of forceps.

Keywords: forceps, indication, maternofetal prognosis




AJOL African Journals Online