Etude de l’impact du cout du credit sur l’acces au financement pour les Pme au Burkina Faso dans une analyse comparative entre les institutions de finance classique et celles de finance Islamique

  • Han-Madou Ilboudo
Keywords: coût du crédit-risque élevé- réticence- finance islamique embryonnairecoûteux, cost of credit, high risk, reluctance, Islamic finance, embryonic, expensive

Abstract

Cette étude a analysé l’impact du coût du crédit sur l’accès au financement pour les PME au Burkina Faso. L’objectif est de comprendre les causes et les conséquences du coût élevé du crédit aux PME. Ainsi une analyse comparative entre les banques conventionnelles, les systèmes financiers décentralisés et les institutions financières islamiques, a permis de mettre en exergue non seulement la réalité du coût de crédit élevé aux PME mais aussi son influence sur leur accès au financement.

Le risque élevé du financement reste la principale cause de ce coût élevé de financement qui affecte négativement l’accès au crédit pour les PME. En effet, ce coût figure parmi les causes de la réticence aux crédits bancaires par les PME. L’étude a toutefois relevé que d’autres causes comme les garanties, les pièces exigées, les procédures d’octroi du crédit et la durée du crédit, influencent plus négativement l’accès au financement des PME que le coût du crédit. Il ressort également que la finance islamique encore à l’état embryonnaire au Burkina Faso, avec un seul produit disponible (Mourabaha) et relativement plus coûteux que le financement classique, d’où son développement limité surtout dans le secteur des PME.

Mots clés: coût du crédit-risque élevé- réticence- finance islamique embryonnairecoûteux

English Title: Study of the impact of credit costs on access to financing for SMEs in Burkina Faso in a comparative analysis between classic finance and Islamic finance institutions

English Abstract

This study analyzed the impact of the cost of credit on access to finance for SMEs in Burkina Faso. The goal is to understand the causes and consequences of the high cost of credit to SMEs. Thus, a comparative analysis between conventional banks, decentralized financial systems and Islamic financial institutions has made it possible to highlight not only the reality of the high cost of credit for SMEs but also its influence on their access to finance.

The high risk of financing remains the main cause of this high cost of financing which negatively affects access to credit for SMEs. Indeed, this cost is one of the reasons for the reluctance to bank loans by SMEs. However, the study found that other causes such as collateral, required documents, credit granting procedures and credit duration have a greater negative impact on SME access to finance than the cost of credit. It also appears that Islamic finance still in embryonic form in Burkina Faso, with only one product available (Murabaha) and relatively more expensive than conventional financing, hence its limited development especially in the SME sector.

Keywords: cost of credit, high risk, reluctance, Islamic finance, embryonic, expensive

Published
2019-11-05
Section
Articles

Journal Identifiers


eISSN: 2413-354X
print ISSN: 1727-8651